x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 13 juillet 2022 | RFI

La signature d'un accord pour garantir un meilleur revenu aux planteurs de cacao en bonne voie

© RFI Par DR
JNCC 2015: le Président de la République SEM Alassane Ouattara, visite le stand du CNS
Jeudi 1er octobre 2015. Fondation Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro. Le Président de la République de Côte d’Ivoire, SEM. Alassane Ouattara a présidé, la cérémonie d’ouverture de la 2ème  édition des Journées Nationales du Cacao et du Chocolat (JNCC 2015), Dans ce cadre, le Chef de l’Etat a visité, le stand du Comité National de Surveillance des Actions de lutte contre le Travail, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CNS) présidé par la Première Dame Dominique Ouattara.

Un accord de principe a été donné le 8 juillet à Accra, au Ghana, par seize industriels du cacao pour que soient mis en place tous les outils nécessaires pour garantir un meilleur revenu aux planteurs ivoiriens et ghanéens, qui produisent à eux seuls 60% du cacao mondial. Avec l'idée qu'un meilleur prix aujourd'hui est la clé pour un cacao durable demain.

L'accord qui vient d'être signé à Accra est une sorte de deuxième chance donnée à une initiative lancée il y a trois ans mais qui n'a pas porté ses fruits.

Le prix du cacao ivoirien et ghanéen est composé essentiellement du prix du marché mondial, auquel il faut ajouter deux primes. L'une d'elle, mise en place en 2019, est versée par les industriels et se monte à 400 dollars la... suite de l'article sur RFI

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ