x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 29 juillet 2022 | Abidjan.net

Maroc/En visite au centre National marocain de surveillance des navires: Sidi Touré s'est entretenu avec Mme Zakia Driouich Sebbata

© Abidjan.net Par DR
Maroc: visite du Ministre Sidi Touré au centre National marocain de surveillance des navires
Depuis le mardi dernier, le ministre ivoirien des Ressources Animales et Halieutiques est en visite de travail à Rabat au Maroc. Et cela dans le cadre la réunion préparatoire de la 19eme Conférence des Parties de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) et la 68e réunion de la Commission baleinière internationale (CBI68).

Depuis le mardi dernier, le ministre ivoirien des Ressources Animales et Halieutiques est en visite de travail à Rabat au Maroc. Et cela dans le cadre la réunion préparatoire de la 19eme Conférence des Parties de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) et la 68e réunion de la Commission baleinière internationale (CBI68).


En prélude à ces deux importantes réunions, Sidi Touré s'est entretenu avec Mme Zakia Driouich Sebbata, Secrétaire Générale du Ministère de l'Agriculture, de la Pêche, du Développement Rural et des Eaux et Fôrets du Maroc. Les échanges entre le ministre et son hôte ont porté sur le partage d'expérience et la collaboration entre les deux pays. 


A l'issue de cette audience, le ministre Sidi Touré en a profité pour visiter les locaux du Centre de Contrôle des Activités de la Pêche Maritime au Centre National marocain de Surveillance des Navires (VMS), qui est une structure logée à la Direction des Pêches à Rabat au Maroc. Cette visite a été guidée par Mohamed Ben Bari, Directeur dudit Centre.


À en croire le premier responsable des Ressources Animales et Halieutiques en Côte d'Ivoire, "cette démarche qui vise à s’inspirer du modèle marocain dans la surveillance des pêches, a permis de constater la qualité des équipements utilisés dans ce centre. Notamment son fonctionnement dans la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN)". Cela, a-t-il indiqué, permettra à la Côte d'Ivoire de mieux affûter sa politique de gestion des pêches afin de lutter efficacement contre ce phénomène qui nuit à la production nationale.


Toutefois, il est à noter que la Côte d'Ivoire dispose déjà d'un système de surveillance satellitaire (VMS), qui permet de détecter tous les bateaux pirates qui exercent dans les eaux ivoiriennes et s'adonnent à la pêche frauduleuse.



AN

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ