x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 29 juillet 2022 | Abidjan.net

Lutte contre la vie chère: Souleymane Diarrassouba met en mission les comités locaux

© Abidjan.net Par DR
Lutte contre la vie chère: Souleymane Diarrassouba met en mission les comités locaux
Le ministre ivoirien du commerce, de l'industrie et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba a mis en mission les comités locaux de lutte contre la vie chère au terme d'un atelier qui s'est tenu les 27 et 28 juillet à Yamoussoukro.


Le ministre ivoirien du commerce, de l'industrie et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba a mis en mission les comités locaux de lutte contre la vie chère au terme d'un atelier qui s'est tenu les 27 et 28 juillet à Yamoussoukro, rapporte une note d'information transmise jeudi à Abidjan.net.

Présidés par les préfets de région, les Comités locaux de lutte contre la vie chère sont des maillons essentiels dans la mise en œuvre des mesures adoptées par le gouvernement pour préserver le pouvoir d’achat des populations. 

A en croire la note, à l'ouverture de ces assises, le ministre Souleymane Diarrassouba a indiqué aux comités locaux que " Cet atelier doit vous permettre de vous approprier les éléments nécessaires à l’élaboration et au suivi de la mise en œuvre au niveau local de la stratégie nationale de lutte contre la vie chère édictée par le gouvernement". Dans la foulée, M. Diarrassouba a annoncé aux comités locaux un appui financier du gouvernement de 155 millions FCFA. “ Cette somme permettra de renforcer les capacités opérationnelles des comités locaux car nous souhaitons impulser une nouvelle dynamique pour être plus proche des populations“, a-t-il dit. Pour sa part, Dr Ranie-Didice Bah Koné a soutenu que le gouvernement entend s'assurer de l'application effective des mesures de lutte contre la vie chère sur l'ensemble du territoire. 

"L’ivoirien ou qu’il soit en Côte d’Ivoire doit pouvoir bénéficier des mesures de lutte contre la vie chère qui ont été adoptées en sa faveur. Il convient donc de renforcer les capacités des principaux animateurs de ces comités locaux que sont les préfets de région et les directeurs régionaux du ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME", a affirmé Dr Ranie-Didice. 

En vue de lutter contre la vie chère dans le pays, le gouvernement ivoirien a adopté une série de mesures pour préserver le pouvoir d’achat des populations dont le plafonnement du prix de la baguette de pain. 

Ainsi, les comités locaux de lutte contre la vie chère ont été créés afin d’assurer un maillage national de lutte contre la vie chère et pour réduire les distorsions entre les différentes régions dans la mise en œuvre des mesures visant à préserver le pouvoir d’achat des populations. Il en existe 31 sur l’ensemble du territoire, à raison d’un comité par région.


L.Barro

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ