x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 1 août 2022 | Le Nouveau Réveil

Un projet d’assainissement de 40,9 milliards à Abidjan : L’agression des caniveaux et le jet de déchets seront réprimés

© Le Nouveau Réveil Par DR
Cérémonie de lancement officielle du projet d'assainissement et d'amélioration du cadre de vie du district autonome d'Abidjan
Abidjan le 28 Juillet 2022. La cérémonie de lancement officielle du projet d'assainissement et d'amélioration du cadre de vie du district autonome d'Abidjan (PAACA) a eu lieu ce jeudi au plateau.

Dans le cadre de l’assainissement et de l’amélioration du cadre de vie, le District autonome d’Abidjan accueille un vaste projet. Pour une durée de 4 ans, ce projet de l’Etat ivoirien coûte 40,962 milliards FCFA, dont plus de 31 milliards F CFA sont financés par la BAD. Il comprend 3 composantes: Développement d’infrastructures d’assainissement et socio-économiques, Etudes d’appui et renforcement des capacités, et Gestion du projet. Le Projet couvre les communes d’Adjamé, d’Attécoubé, d’Abobo, de Cocody, de Bingerville, de Marcory, de Koumassi, d’Anyama ainsi que cinq (05) villages de la Sous-préfecture de Songon (Songon-Kassemblé, Songon-Dagbé, Songon-Té, Songon-Agban et Songon Mbraté). Les bénéficiaires sont estimés à 3,5 millions d’habitants dont 51% de femmes. Représentant le Premier ministre, Bouaké Fofana, ministre de l’Hydraulique, de l’assainissement et de la salubrité, a lancé officiellement, le jeudi 28 juillet 2022, à l’Hôtel du District d’Abidjan, le Projet d’assainissement et d’amélioration du cadre de vie du District autonome d’Abidjan (PAAGA). Il était en compagnie de M. Robert Beugré Mambé, ministre gouverneur, de Jean Valérie Vianney, économiste, représentant la directrice régionale de la Banque africaine de développement (BAD). Le ministre a assuré que ce projet va lutter contre toutes les formes de changements climatiques. Ce projet sort des limites du Bassin Versant du Gourou et s’ouvre quasiment à tout le District autonome d’Abidjan, mais bien plus, intègre un volet socio-économique tel que la construction de 5 unités de fabrication d’Attiéké, des hangars et des aires de séchage pour le fumage de poissons.


JB KOUADIO

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ