x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 4 août 2022 | Ministères

Pêche et préservation des espèces marines : La Côte d’Ivoire et le Ghana renforcent leur coopération

© Ministères Par DR
Pêche et préservation des espèces marines : La Côte d’Ivoire et le Ghana renforcent leur coopération
La Côte d’Ivoire et le Ghana veulent renforcer leur coopération dans le secteur de la pêche et la préservation des espèces marines. C’est dans cette dynamique que le ministre ivoirien des Ressources Animales et Halieutiques a eu, mercredi 03 août 2022, une séance de travail avec une délégation ghanéenne conduite par son homologue des Pêches et du Développement de l’Aquaculture, Mme Mavis Hawa Koomson.

La Côte d’Ivoire et le Ghana veulent renforcer leur coopération dans le secteur de la pêche et la préservation des espèces marines. C’est dans cette dynamique que le ministre ivoirien des Ressources Animales et Halieutiques a eu, mercredi 03 août 2022, une séance de travail avec une délégation ghanéenne conduite par son homologue des Pêches et du Développement de l’Aquaculture, Mme Mavis Hawa Koomson.


Le ministre Sidi Touré et son hôte ont réaffirmé leur « volonté de renforcer la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Ghana dans les domaines de la pêche et de la préservation des espèces marines ». Pour ce faire, les deux ministres ont décidé de travailler à « la mise en place d’une approche régionale afin de faire face à la pêche illicite non réglementée et non déclarée (INN) ; la fermeture saisonnière régionale des activités de pêches ; l’opérationnalisation du protocole du CPCO sur le programme des observateurs régionaux ».


Aussi, se sont-ils engagés à œuvrer pour « l’universalisation du protocole des patrouilles conjointes de surveillance des pêches sous l’égide du CPCO entre nos 2 pays ; la gestion

conjointe des poissons pélagiques ; la mise en place d’une approche régionale pour lutter contre la piraterie maritime dans les zones du CPCO ; la prise de parole conjointe par les pays membres du CPCO sur des sujets d’intérêts nationaux aux assemblées internationales ». Sidi Touré et son homologue du Ghana ont exprimé également leur volonté de travailler conjointement à « la préparation de la prochaine conférence des ministres du CPCO qui se tiendra à Accra au Ghana ». A l’issue de leurs échanges, Mme Mavis Hawa Koomson a exprimé sa reconnaissance au ministre Sidi Touré, pour les « actions communes qui seront réalisées entre la Côte d’Ivoire et le Ghana pour le développement de la pêche et la gestion durable des espèces marines dans la zone ».


La ministre ghanéenne et sa délégation se sont, par la suite, rendus dans les locaux de la Direction des Pêches , celle de l’Aquaculture et du Centre de Recherche Océanologique (CRO) à Treichville. Mme Mavis Hawa Koomson a salué le dispositif mis en place dans le cadre de la lutte pour la préservation des espèces marines et le contrôle efficient de la pêche.


Abdel-Habib Dagnogo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ