x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 5 août 2022 | Abidjan.net

Élection législative et sénatoriale partielle : la Commission Électorale Indépendante dévoile la liste des candidats retenus

© Abidjan.net Par CEI
Élection législative et sénatoriale partielle : la Commission Électorale Indépendante dévoile la liste des candidats retenus
Le porte-parole de la Commission Électorale Indépendante (CEI), Ebrottie Emile a donné lecture de la liste définitive des candidats retenus pour les élections législatives et sénatoriales partielles de plusieurs localités ce jeudi 04 août 2022 au siège de l'institution à Abidjan-Cocody.

Le porte-parole de la Commission Électorale Indépendante (CEI), Ebrottie Emile a donné lecture de la liste définitive des candidats retenus pour les élections législatives et sénatoriales partielles de plusieurs localités ce jeudi 04 août 2022 au siège de l'institution à Abidjan-Cocody.


Ainsi pour l'élection législative partielle, la CEI a déclaré éligibles KOFFI N'Dah Kouakou et KOUAKOU Kanga, candidats titulaire et suppléant, KOUAME Attingbré et KOUASSI Yao Gérard, candidats titulaire et suppléant, MANGOUA Koffi Saraka Jacques et YAO Kan Clément, candidats titulaire et suppléant, SAHOURE N'Guessan; Patrice et KOUADIO Koffi Albert, candidats titulaire et suppléant et KOUAKOU Kouamé Maxime et KOUAME Koffi Eugène, candidats titulaire et suppléant, dans la circonscription électorale n°57. Bodokro, Lolobo et N'Guessankro Communes et Sous-Préfectures, Marabadiassa Sous-Préfecture;


KATO KATO Auguste Judicaël et MAHI Franck HAYMAUD, candidats titulaire et suppléant, N'GORAN Mamadou et NEMLIN Otto Célestin, candidats titulaire et suppléant et N'DRI Yao et KAMI Pleuphie Germain, candidats titulaire et suppléant, dans la circonscription électorale n°150, Gnamangui, Méagui et Oupoyo Communes et Sous-Préfectures;


FOFANA Vatiecoumba et DOSSO Adama, candidats titulaire et suppléant, DIOMANDE Mamadou et KONE Yacouba, candidats titulaire et suppléant, dans la circonscription électorale n°202, Bobi-Diarabana, Commune et Sous-Préfecture, Séguéla Sous- Préfecture;


Il a par ailleurs fait savoir que considérant qu’il ressort de l'analyse du dossier déposé par Monsieur FOFANA Losseni, candidat titulaire, que son suppléant, Monsieur DOSSO Mehoue Abdoul Kader n'est pas inscrit sur la liste électorale et n'est donc pas électeur. Ainsi, aux termes de l'article 70 du Code électoral, ne peuvent être éligibles que les personnes ayant la qualité d'électeur ; Monsieur DOSSO Mehoue Abdoul Kader n'étant pas électeur, il ne remplit pas l'une des conditions d'éligibilité prescrites par la loi ; Qu'il convient de le déclarer inéligible. Autrement, considérant que l'inéligibilité du candidat suppléant affecte l'éligibilité du candidat titulaire, il y a lieu, de ce fait, de déclarer inéligibles Messieurs FOFANA Losséni, candidat titulaire et DOSSO Mehoue Abdoul Kader, candidat suppléant et de rejeter leur dossier de candidature.

En outre, il a souligné que « toute personne déclarée inéligible par la CEI peut saisir le Conseil constitutionnel dans un délai de trois jours francs, à compter de la date de notification de la décision de la CEI ». Avant d’ajouter que « Tout électeur peut contester, devant le Conseil constitutionnel, la candidature des personnes déclarées éligibles par la présente décision de la CEI, dans un délai de huit jours francs, à compter de la publication de la liste des candidats par la CEI. »  


M. Ebrottie Emile a également révélé que la CEI a jugé recevable les dossiers de candidatures de Monsieur KONE Boubacar, candidat investi par le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et de Monsieur TRE Sikeli Luc, candidat investi par le Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) pour les élections sénatoriales partielles.


Selon le porte-parole, considérant que sur la conformité à la loi de la composition des dossiers de candidatures, Messieurs KONE Boubacar et TRE Sikeli Luc ont produit toutes les pièces exigées par la loi; Qu'il y a lieu de déclarer, conformes à la loi, la composition des dossiers des sus-nommés;

Considérant que, par ailleurs, sur l'éligibilité, lesdits candidats, remplissent les conditions d'éligibilité prescrites par la loi ; Qu'il y a lieu de les déclarer éligibles et de les inscrire sur la liste des candidats à l'élection partielle d'un sénateur devant se tenir le 03 septembre 2022 dans la région du Haut-Sassandra.


Pour rappel, ces élections se font suite aux décès des députés et sénateurs des circonscriptions sus-indiquées.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ