x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 6 août 2022 | AIP

La Ligue nationale des directeurs d’études plaide pour un test de recrutement des enseignants du privé

Gagnoa, Les membres de la ligue nationale des directeurs d’études de Côte d’Ivoire, ont plaidé vendredi 05 août 2022, à la clôture du séminaire réunissant les 22 ligues régionales à Gagnoa, pour l’instauration d’un test de recrutement des enseignants devant exercer au sein des établissements privés.

Dans leurs perspectives, ils entendent procéder par ce test, pour insérer les admis dans les différents établissements, et contrôler « véritablement » les actions de chaque encadreur sur le terrain, a indiqué le président national de la Ligue des directeurs des études de Côte d’Ivoire, Serges Assoukou.

« Voyez-vous, la Direction de l’encadrement des établissements privés (DEEP) forme, mais la DEEP n’insère pas », a regretté M. Assoukou. Selon lui, la DEEP qui est supposée jeter un regard sur le fonctionnement des établissements, a du mal à les superviser, vu le nombre important des établissements privés, qui recueillent plus de 70% des enfants formés.

Il a expliqué que la DEEP se contente de délivrer des autorisations d’enseigner et il revient aux directeurs des études de les recruter. Alors que si les directeurs des études eux-mêmes ne sont pas bien formés, « bien évidemment », il y aura des défaillances dans le recrutement des enseignants.

Etre en associations, pourra permettre de jeter un regard sur ces enseignants et conditionner ainsi, les fondateurs à pouvoir respecter la convention mise en place, a-t-il dit.

La Côte d’Ivoire compte environ 40 à 50 établissements privés dans chacune des 22 ligues régionales.

Sous le thème, ‘redynamisation des coordinations régionales et fonctionnement de la ligue nationale des directeurs des études de Côte d’Ivoire’, la cinquantaine de délégués présents, ont deux jours durant, échangé, et jugé opportun de se mettre ensemble, pour confronter les idées, en vue de faire des propositions pour améliorer le système éducatif ivoirien.


(AIP)

dd/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ