x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 17 août 2022 | AIP

Une trentaine de femmes formée en entreprenariat et leadership

Abidjan - Trente femmes issues de divers secteurs d'activité participent du mercredi 17 au vendredi 19 août 2022, à une formation sur l'entreprenariat et le leadership assurée par la coach Mandy Dagri Yacé, architecte d'intérieur et PDG d'entreprise.


Initié par la Direction de l'autonomisation économique de la femme, l'atelier vise à donner aux participantes, les rudiments sur le processus de création d'entreprise (TPE/TPI, PME/PMI, Société coopérative) et la législation ivoirienne, pour la bonne marche de leurs entreprises.


De plus, le volet leadership vise à développer leur potentiel, leur savoir-être ainsi que leurs forces et faiblesses afin de mieux conduire leurs entreprises, pour être autonomes économiquement.


"Selon un rapport sur l'entreprenariat féminin en Afrique subsaharienne (ATOL. 1997), les capacités dont disposent les femmes pour faire fonctionner leurs entreprises ou leurs activités économiques sont très insuffisantes en raison du manque de formation professionnelle. Les femmes chefs d'entreprise formelles se caractérisent par un niveau d'instruction élevé, par contre, les femmes à la tête de très petites structures, notamment dans le commerce et autres secteurs sont relativement moins formées", a justifié la directrice de l'autonomisation économique de la femme, Mme Touré Mariame Camara.


Au nom de la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, la conseillère technique Awa Sylla a souligné l'importance qu'accorde Nassénéba Touré à l'accompagnement de toutes les couches féminines pour leur autonomisation. "L'une des pistes de sa politique, c'est l'entreprenariat féminin, avoir des femmes fortes qui contribuent au développement", a-t-elle ajouté, notant l'importance d'avoir des entreprises structurées et formelles.


Au plan national, sur 800 entreprises enregistrés au Guichet unique du Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI), 16,63% des créateurs d'entreprises formelles sont des femmes et plusieurs initiatives sont développées par le Gouvernement ainsi que par les organisations du secteur privé (CGECI, FIPME) en vue d'encourager l'entreprenariat féminin.


cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ