x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le jeudi 18 août 2022 | Le Nouveau Réveil

Sensibilisation sur la Couverture maladie universelle à Abobo : La CNAM annonce la prise en charge des cas d’AVC et de diabète

© Le Nouveau Réveil Par Serge T
Cérémonie d`inauguration de la caisse nationale de l`assurance maladie par le premier ministre
Vendredi 16 Janvier 2015. Abidjan. Mr Daniel Kablan Duncan Premier ministre a présidé la cérémonie d`inauguration de la caisse nationale d`assurance maladie sise au plateau immeuble Equateur

La Caisse nationale d’assurance maladie poursuit ses actions de proximité. Hier mercredi 17 août 2022, la CNAM est allée à la rencontre des populations de la commune d’Abobo. A travers la Journée de sensibilisation et de prévention organisée dans la cour de la mairie d’Abobo, les responsables de la Caisse nationale d’assurance maladie ont expliqué aux populations les bien-fondés de la Couverture maladie universelle (CMU). « Notre palier de soins est constitué des consultations et elles sont reparties en 12 spécialités prenant en compte 617 pathologies. En dehors des consultations, nous avons les examens de sang, l’imagerie ; les hospitalisations ; les urgences, les médicaments. Nous prenons en charge les cas d’urgence des pathologies chroniques telles que l’hypertension et le diabète. C’est-à-dire nous prenons en charge quelqu’un qui fait un Avc, quelqu’un qui fait une poussée hypertensive, quelqu’un fait une hyperglycémie et qui repose dans un schéma, nous les prenons en charge. C’est l’exception qui est faite par rapport aux pathologies que pour l’heure nous ne prenons pas en charge », a expliqué docteur Heindé Benjamin, médecin conseil à la CNAM. Aussi n’a-t-il pas manqué de dévoiler aux populations, pourquoi elles doivent se faire enrôler pour la CMU. « La Couverture maladie universelle a été instituée pour apporter une réponse appropriée à la précarité des conditions de vie des populations et singulièrement aux difficultés d’accès aux soins de santé (…) La CMU est un système national obligatoire de couverture contre le risque maladie dont l’objectif est d’assurer l’accès à des soins de santé de qualité à moindre coût à l’ensemble des populations résidant en Côte d’Ivoire », a souligné Dr Heindé. Il faut indiquer que jusqu’au 8 août 2022, ce 3.483.793 qui se sont fait enrôler.


JEROME N’DRI

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ