x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 24 août 2022 | AIP

Le ministre N’Guessan Koffi souhaite la transformation digitale de l’Enseignement technique

© AIP Par DA
Université de Cocody: Le calme de retour après des violents affrontements
Lundi 18 Juillet 2016. Abidjan. Après la manifestations des étudiants de l`Université Félix Houphouët-Boigny, le calme est revenu grâce à une forte présence policière sur le campus, les traces des affrontements sont encore visibles.

Abidjan - Le ministre ivoirien de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage, N’Guessan Koffi souhaite la transformation digitale de l’enseignement technique et de la Formation professionnelle afin de non seulement créer un écosystème d’encadrement et d’apprentissage plus efficient mais aussi de fournir des compétences numériques indispensables pour la carrière future des apprenants.


M. N’Guessan a exprimé ce vœu, samedi 20 août 2022, lors de la première Conférence mondiale sur l’Enseignement technique et la Formation professionnelle organisée en Chine, rapporte une note d’information transmise mercredi 24 août 2022, à l’AIP.


Pour garantir une formation aux apprenants, il a souligné que la participation de tous, notamment les pouvoirs publics et acteurs du secteur privé à favoriser les synergies avec le monde de l’apprentissage contribuera à créer une complémentarité entre les apprenants et les entreprises.


« En Côte d’Ivoire, en vue d’impliquer tous les secteurs à la redynamisation du secteur de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, le gouvernement a adopté deux stratégies majeures. Il s’agit de ‘’l’Ecole de la deuxième chance’’ et ‘’l’Académie des talents’’ », a fait savoir M. Koffi.


‘’L’Ecole de la deuxième chance’’ (E2C) consiste à développer un programme de formation de masse de courte durée sur des métiers porteurs répondant aux besoins du secteur productif afin d’absorber l’important stock de personnes non qualifiées en quête d’insertion professionnelle décente et durable.


Quant à l’Académie des Talents » (ADT), elle consiste à rénover et à diversifier l’offre de formation diplômant initiale afin d'accroître le taux d’insertion professionnelle des apprenants.


La première Conférence mondiale sur l’Enseignement technique et la Formation professionnelle organisée en Chine, était placée sur le thème, « Le développement de l’enseignement professionnel et technique dans l’ère post-pandémique : nouveaux changements, nouveaux moyens et nouvelles compétences ».


Elle a réuni en présentiel et en ligne plusieurs dirigeants, personnalités politiques, responsables d’organisations internationales et des acteurs de l’écosystème de l’enseignement technique, pour mener des réflexions et donner des orientations en vue de booster le secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle dans le monde.



(AIP)


tg/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ