x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 15 septembre 2022 | Abidjan.net

Tiassalé : la Directrice Générale du CEPICI sensibilise les populations sur les opportunités de développement

© Abidjan.net Par DR
Tiassalé : la Directrice Générale du CEPICI sensibilise les populations sur les opportunités de développement
La Directrice Générale du Centre de Promotion et des Investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI), Mme Solange AMICHIA, a effectué une visite de travail les 10 et 11 septembre 2022, dans différentes localités de la sous-préfecture de Tiassalé à l'effet d'échanger avec les populations.

La Directrice Générale du Centre de Promotion et des Investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI), Mme Solange AMICHIA, a effectué une visite de travail les 10 et 11 septembre 2022, dans différentes localités de la sous-préfecture de Tiassalé à l'effet d'échanger avec les populations.


Cette visite de travail marque le début d'une tournée de sensibilisation et d'information des populations de 54 villages du département de Tiassalé sur les opportunités de développement des diverses activités économiques de leurs localisés respectives, a précisé Mme Solange AMICHIA. 


Poursuivant, elle a expliqué à son auditoire qu'il s'agit de la phase pilote d'un vaste programme d'attractivité territoriale pour favoriser l’investissement privé et des appuis au développement des régions et districts, initié par le CEPICI, dans le cadre de son offre de service aux régions et districts. 


De ce point de vue, le CEPICI entend identifier avec le concours des populations actives, leurs potentialités en termes de savoir-faire, de zones de productions agricoles et animales et toutes autres activités économiques telle que des sites et circuits touristiques, qui permettraient d’attirer des investisseurs nationaux et étrangers.


Spécifiquement, il s’agira « d’accroître significativement la part contributive des IDN (Investissements Directs Nationaux) et IDE (Investissements Directs Étrangers) aux objectifs du Plan National de Développement (PND 2021-2025)." 


Dans ce cadre, la Directrice Générale du CEPICI a dit attendre des populations-cibles qu'elles se regroupent en coopératives afin de mieux bénéficier des opportunités d’accompagnement des structures étatiques, mais aussi des projets financés par les Partenaires Techniques et Financiers, pour améliorer leur production ainsi que toute la chaîne des valeurs, induisant à terme la création des unités de transformation, des zones de groupage et de logistique. 


Par ailleurs, à court terme, le CEPICI, accompagné d’un cabinet de consultant, se propose d’aider à la recherche de débouchés pour la commercialisation de leur production actuelle, a-t-elle ajouté.


En outre, Mme Solange AMICHIA, au-delà des services qu'offre le CEPICI, a présenté également des opportunités offertes par exemple par le FIRCA, l’ADERIZ, l’union Européenne et par "le Projet de Développement des Chaînes de Valeurs du Vivrier" (PDC2V) de la Banque Mondiale. Il s’agit d’une initiative du Ministère d'État, Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural (MEMINADER) en collaboration avec le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MIRAH) et le Ministère du Commerce et de l'Industrie et de la Promotion des PME (MICIPPME).


Le but de ce Projet est de "professionnaliser les acteurs et les producteurs des filières du manioc, des légumes et de l'aquaculture par un accompagnement technique, financier et managérial". De 2021 à 2027, le PDC2V sera mis en œuvre dans 6 agropoles, dont fait partie l’AGNEBY TIASSA. Les filières du maïs et du transport de marchandises sont aussi concernées.


Le CEPICI est mis à contribution dans ce projet, avec la qualité d'Agence d'Exécution Partenaire (AEP) pour mobiliser et promouvoir les investissements privés dans les filières ciblées par le PDC2V. Le CEPICI est aussi partenaire sur ce projet, avec CI-PME, l'ANADER, le CNRA, et le FIRCA. 


C'est fort de toutes ces initiatives et opportunités pour lesquelles le département de Tiassalé est éligible, que Mme Solange AMICHIA a plaidé pour que les populations, les notabilités et les mutuelles de développement, les propriétaires terriens, les coopératives, les associations de jeunes et de femmes en tirent un profit. 


Son plaidoyer a porté également sur la question de la disponibilité des terres agricoles en sensibilisants les propriétaires terriens et de la nécessité de créer des coopératives agricoles. En attendant, elle a conseillé aux producteurs locaux de vivriers, de maraîchers et des éleveurs de commencer à répertorier dès à présent leurs différentes productions afin de se faire une idée des grandes zones de production dans les différentes localités. 


Le CEPICI par la voix de Mme AMICHIA, remercie les populations pour leur mobilisation. La vision de l’Etat de Côte ne se réalisera que par le concours de chacun des maillons sociaux et des initiatives étatiques. Cette visite constitue l’une des nombreuses autres à effectuer toujours dans l’objectif d’améliorer la vie des populations Ivoiriennes par un plan de développement structurel adapté aux potentialités régionales.


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ