x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 15 septembre 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

COP15 : plus de 55 000 pièces de matériels et d’équipements utilisés réintégrés dans le patrimoine de l’Etat

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
COP15 : plus de 55 000 pièces de matériels et d’équipements non utilisés réintégrés dans le patrimoine de l’Etat
Abidjan, le 15 sept 2022. Après la tenue de la 15ème Conférence des parties (COP 15) à la convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification et la sécheresse ce sont plus de 55 000 pièces de matériels et d’équipements non utilisés par le Comité d’organisation qui ont été mis à la disposition du patrimoine de l’État ivoirien.

Après la tenue de la 15ème Conférence des parties (COP 15) à la convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification et la sécheresse, du 9 au 20 mai 2022 à Abidjan, ce sont plus de 55 000 pièces de matériels et d’équipements utilisés par le Comité d’organisation qui ont été mis à la disposition du patrimoine de l’État ivoirien.


La remise de ces matériels et équipements a fait l’objet d’une cérémonie officielle, le jeudi 15 septembre 2022, à Abidjan, en présence des ministres Moussa Sanogo du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Épiphane Zoro Ballo de la Promotion de la bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption et Jean-Luc Assi de l’Environnement et du Développement durable, et du président du Comité d’organisation de la COP 15, Abou Bamba.


Pour le ministre Moussa Sanogo, « derrière cette action apparemment banale et anodine, transparaissent une valeur fondamentale de la bonne gouvernance, la reddition de comptes et une vertu essentielle de la saine administration, la transparence dans la gestion de la comptabilité en la matière ».


Il a félicité le président du Comité d’Organisation de la COP 15 et toutes ses équipes pour cette initiative heureuse et pionnière et encouragé tous les responsables de projets à en faire autant.


Épiphane Zoro Ballo a dit que cette cérémonie, inédite en Côte d’Ivoire et dans l’organisation des grands événements, illustre la dynamique de la bonne gouvernance au niveau des composantes de l’Etat. « L’objectif de cette donation est d’améliorer les services de l’État au profit des citoyens », a expliqué le ministre.


Pour sa part, le ministre Jean-Luc Aussi a rappelé que l’organisation de la COP15 a eu des effets économiques importants pour la Côte d’Ivoire, au-delà de la parfaite organisation de cette rencontre mondiale.


Il a encouragé tous les Ivoiriens à s’approprier ce bond qualitatif en avant et il a assuré que le gouvernement travaille à la mise en œuvre des recommandations de cette COP15. Notamment L’Initiative d’Abidjan, en vue d’augmenter la production agricole.


Selon Abou Bamba, ces biens sont mis à la disposition du patrimoine de l’État dans le cadre de l’application des principes de bonne gouvernance tels que prônés par le gouvernement.


« Terres, vie, patrimoine : d’un monde précaire vers un avenir prospère » était le thème de ce rendez-vous mondial.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ