x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 18 septembre 2022 | Abidjan.net

Célébration de la journée nationale de la Solidarité : le gouvernement témoigne sa solidarité aux populations de la région du Sud-Comoé

© Abidjan.net Par Dr
Célébration de la journée nationale de la Solidarité
Samedi 17 septembre 2022. Aboisso. La seizième édition de la journée de la Solidarité a été célébrée le samedi 17 septembre dans la capitale de la région du Sud-Comoé, Aboisso à travers « La quinzaine de la solidarité » autour du thème « Solidarité, facteur d’inclusion sociale ».

La seizième édition de la journée de la Solidarité a été célébrée le samedi 17 septembre dans la capitale de la région du Sud-Comoé, Aboisso à travers « La quinzaine de la solidarité » autour du thème « Solidarité, facteur d’inclusion sociale ».


Cette Journée a enregistré des activités axées sur la promotion de la solidarité et de la mobilisation sociale. La célébration de la JNS est une façon pour le gouvernement ivoirien de renforcer sa présence auprès des familles, à travers des actes de solidarité de plus en plus accrus, manifestés au moyen de dons en vivres, non-vivres, des prises en charge médicales et psychologiques, ainsi que des appuis financiers. En effet, la Région du Sud-Comoé a été éprouvée au mois de juin et juillet par les pluies diluviennes à Maféré, dans le village d’Affiénou avec le décès de madame Assemien Bobé et à Adiaké où 123 habitations ont été inondées et à Bassam, par le décès du Chef.


Le président du Conseil régional de la Région du Sud-Comoé, Aka Aouélé a expliqué que l'organisation régulière de la "Journée Nationale de la solidarité", est la reconnaissance des mérites des personnes physiques et morales, qui contribuent à la promotion de la Solidarité par leurs actions, tout comme l'assistance aux personnes fragiles. Selon lui, si nous voulons une société qui demeure dans une dynamique de développement inclusif et partagé, la solidarité reste un moyen indéniable. « Amour, humanisme et service du prochain doivent être des viatiques pour notre chemin. Ainsi ferons-nous de notre milieu de vie, une oasis de paix et de bonheur suffisamment contagieuse, pour s'étendre au-delà de nos propres frontières. »


Pour sa part, la ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a exhorté, les populations à cultiver davantage les valeurs fondatrices des principes de solidarité. « Nous devons puiser aux sources pour renouer avec nos Guides pour l’hospitalité et la Solidarité. Parce qu’un geste de solidarité à l’endroit d’une personne où d’une communauté en détresse, vaut mieux que mille mots de compassion dans les mêmes circonstances », a-t-elle confié.


Elle a également invité l’ensemble des populations à faire de la Solidarité sa valeur nationale. « A l’ensemble des victimes, je voudrais exprimer toute ma compassion ainsi que celle du Gouvernement. Votre souffrance, votre douleur, est la nôtre. YAKO !!!! » a-t-elle déclaré.



Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ