x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le dimanche 18 septembre 2022 | AIP

Les paysans sensibilisés à la valorisation de la rafle de maïs pour accroître leurs revenus à Niakara

© AIP Par DR
Le maïs fortement demandé sur le marché, selon l`OCPV

Niakara - Un opérateur économique a appelé les paysans de Niakara (Centre-nord, région du Hambol) à valoriser la rafle de maïs pour accroître leurs revenus.


C'est un des résidus agricoles très peu ou pas exploité en Côte d’Ivoire .Pourtant , la rafle de maïs a plusieurs utilisations en Europe , a appris l’AIP auprès d’un ivoiro-français en vacances à Niakara,ce dimanche 18 septembre 2022.


Selon Fabrice Konan (45 ans), vivant en campagne en France, la rafle de maïs, la partie centrale de l’épi de maïs débarrassé des grains, sert à la fabrication de la litière pour animaux.


La rafle de maïs est dépoussiérée et calibrée avant d’être conditionnée dans des sacs, pour être vendue, a-t-il expliqué, précisant que, naturelle et biodégradable, elle est idéale pour le confort et l’hygiène de tous les animaux de compagnie.


Fabrice Konan a relevé l’importance de la rafle de maïs aussi bien dans la nutrition et le confort des animaux d’élevage, dans la production du furfural, un composé chimique industriel dérivé de divers produits secondaires agricoles comme le maïs, le son d’avoine et de blé.


"Il (le furfural) est utilisé comme solvant en raffinage. Il est également utilisé dans la fabrication d’arômes dans l’industrie alimentaire", a expliqué l’Ivoiro-français en séjour à Niakara.


(AIP)


Jbm/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ