x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 30 septembre 2022 | Abidjan.net

Soutenance de thèse: Dr Traoré donne les raisons de la faible adhésion des populations à la CMU

© Abidjan.net Par DR
Soutenance de thèse: Dr Koné donne les raisons de la faible adhésion des populations à la CMU

« Etude de la faible participation communautaire au projet de couverture maladie universelle (CMU) en Côte d’Ivoire : cas des populations des communes de Yopougon et d’Abobo », tel est le thème de la thèse unique de doctorat de M. Mamadou Traoré, directeur général de l'institut national supérieur de la formation sociale (insfs). Il a soutenu devant 5 membres d'un jury présidé par Baha bi Youzan, professeur titulaire à l’UFHB, le jeudi 30 septembre 2022 à l’UFR Criminologie de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan (UFHB), en présence de plusieurs ministres.


L’impétrant a présenté, avec maestria, le résultat de ses recherches dans un exposé illustré d'images. Selon l'impétrant, l'on note trois grands facteurs qui peuvent expliquer la faible adhésion des populations à la CMU. Il y a le fait qu’elles ne soient pas associées au processus ; les difficultés liées à l’utilisation de la carte CMU pour les adhérents par manque d’informations ; l’éloignement de certains hôpitaux et la non-disponibilité des médicaments. « En 2015, ils (les agents de la CNAM) avaient prévu d'enrôler 4 millions de personnes, et à la fin de l’année, il n’y avait que 340 000. Et même jusqu’en 2022, nous n’avons pas encore atteint le chiffre des 4 millions annoncé. Nous n’avons que 3,450 millions d’enrôlés », a confié Mamadou Traoré.

Il a par ailleurs souligné l’insuffisance des sites d’enrôlement, dont certains sont peu fonctionnels. 

Dans sa recommandation, le Dr Traoré a indiqué que pour une mise en œuvre efficiente de la CMU, il préconise l’implication des populations à l’opération afin qu’elles se l’approprient. Si l’obtention de la CMU est dorénavant obligatoire comme annoncé par le gouvernement ivoirien, Dr Traoré suggère, lui, la voie de la persuasion pour une adhésion massive des populations à la CMU. « Il faut qu’elles comprennent la nécessité de s’approprier le projet » dit-il. 

''Satisfait'' du travail, le jury lui a attribué la mention très honorable pour la qualité de son travail qui a été encadré par le Pr Alain Toh, Maître de Conférences à l’UFHB. 


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ