x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le dimanche 6 novembre 2022 | AIP

Une industrie organise un planting d’arbres Anguédédou

© AIP Par DR
Journée de planting d’arbres dans la forêt classée d’Anguédédou
Vendredi le 04 novembre 2022. La forêt classée d’Anguédédou a abrité la journée de planning initiée par la Société de développement des forêts (SODEFOR) et SODEFOR et Universelle industrie

Songon, L’entreprise ‘’Universelle industrie’’, spécialisée dans la fabrication de matériaux de construction, a organisé jeudi 3 novembre 2022, une journée de planting d’arbres dans la forêt classée d’Anguédédou (PK 22), dans le cadre de sa responsabilité sociétale des entreprises (RSE).


« Notre entreprise porte un intérêt particulier à la préservation de l’environnement et à la reforestation pour réaffirmer notre ferme volonté de contribuer à une Côte d’Ivoire plus verte. Nous pensons que cette action de ce jour aidera certainement à reconstituer un tant soit peu, le couvert forestier ivoirien », a indiqué son directeur des affaires administratives et financières, Paulin Decosta.


Il a fait savoir que l’ambition de l’entreprise est de reboiser à terme plus de 50 hectares de forêt sur toute l’étendue du territoire nationale. « Avec notre modeste contribution de près de 20 hectares de forêts reboisés en 2022 (soit 1 ha à Anguédédou et 19 ha dans la forêt classée de Bouaflé), nous joignons l’acte à la parole », a ajouté M. Decosta.


La directrice du centre de gestion d’Abidjan de la Société de développement des forêts (SODEFOR), Hortense Kouassi, a jugé noble et opportun de s’intéresser à la forêt, tout en remerciant les initiateurs de cette séance de planting d’arbres. Elle a également exhorté les entreprises à s’inscrire dans tous les projets de reboisement afin de relever le défi du gouvernement ivoirien, celui de ramener la couverture forestière à 20% d’ici 2030.

D’une superficie de plus 8 000 ha, la forêt classée d’Anguédédou regorge de 17 forages qui desservent le château d’eau qui alimente la zone industrielle de Yopougon. Elle séquestre également les puits de carbone en participant à la purification de l’air.



(AIP)


tg/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ