x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 12 novembre 2022 | Abidjan.net

Cour de justice d’Abidjan : le nouveau procureur général investi

© Abidjan.net Par H.K
Cour de justice d’Abidjan: le nouveau procureur général investit

Le nouveau procureur général de la cour de justice d’Abidjan, Soro Nayé Henriette, a été officiellement installé le vendredi 11 novembre 2022 lors de l’audience solennelle de la rentrée judiciaire 2022-2023 tenue à Abidjan-Plateau.


Cette cérémonie s'est tenue en présence des membres du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme et des acteurs clé  du système judiciaire.

Sori Nayé Henriette est désormais la première femme procureur général du parquet général d’Abidjan. Elle substitue à Mr Daffot Gnaba Jonas. Son intronisation s’est précédée de la présentation de 29 nouveaux magistrats notamment 14 nouveaux magistrats qui en ont prêté serment devant l’ordre hiérarchique judiciaire pour leurs postes de lourdes et grandes responsabilités.

« Le procureur général doit veiller à la bonne application de la loi pénale et au bon fonctionnement des parquets de sens et d’inspection placée sous ses directives avec humilité, mais avec détermination. Je souhaite sous mon magistère instaurer un paquet général de proximité, c’est-à-dire un parquet proche à 100 % des autres. Un parquet général, proactif et un parquet général sérieux, d’où je m’efforcerai d’être toujours disponible et d'évoquer avec mes collaborateurs les difficultés rencontrées dans les prises de décisions souvent si lourdes de conséquences afin de créer à travers un esprit d’appartenance à un même ensemble et une même communauté de travail », a promis Sori Nayé Henriette.


A LIRE EGALEMENT - Le nouveau procureur général envisage faire du parquet général une institution de proximité


Madame la Procureure entend également jouer le rôle d’interface entre les Parquets et la Chancellerie pour la constitution des instructions et la remontée des informations vers le premier responsable du ministère public qu’est le garde des Sceaux. Pour elle, cela serait possible par les efforts des chefs de parquets qui doivent être disponibles pour le service en tout temps et tout lieu ainsi que compter sur les loyautés et leur sens des responsabilités, qualités indispensables pour exercer avec efficacité les fonctions du parquet, car sans ceci, il n’y a pas de parquet fort.


En outre, sous son magistère, Sori Nayé Henriette entend mettre en première ligne son parquet dans la lutte contre la criminalité organisée, les trafics de tout genre et surtout contre les infractions économiques financières, auxquelles le gouvernement ivoirien a dédié une juridiction spécialisée dans la lutte de sa progression (pôle pénal économique et financier).


Lutter contre toutes les formes de violence, qu'elles soient physiques, familiales, morales et/ou routières pour envoyer un signal de fermeté à tous les inventeurs de violence afin qu'à travers la bonne formule, le procureur général se reflète comme l’abri des innocents et la terreur des méchants.


À l’issue de ses objectifs majeurs, la procureure a tenu à inviter ses collaborateurs à se concentrer sur ce qui les uniraient aux normes des valeurs de l’éthique et de déontologie afin de partager ensemble des rapports de courtoisie, convivialité, de considération réciproque et aussi de responsabilité, tout en restant engagé dans la probité, la loyauté et la droiture pour relever les défis de cette rentrée 2022-2023 afin de parfaire l’œuvre judiciaire en Côte d’Ivoire.

« Cette audience solennelle est l’occasion pour l’institution de se projeter et s’outiller afin de relever les nouveaux défis, malgré un bilan de l’année 2021-2022 satisfaisant qui a été résultant du prix national d’excellence du meilleur greffier, édition 2022, troisième prix dans la catégorie meilleure juridiction », a exprimé le président de la cour d’appel d’Abidjan, tout en félicitant tout le personnel judiciaire des différentes institutions pour le travail abattu et souhaitant bon courage à Mme Sori Nayé Henriette dans l’exercice de ses responsabilités.



Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ