x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 29 novembre 2022 | Abidjan.net

2e session ordinaire 2022 du Parlement de la CEDEAO: les Etats africains exhortés à une plus grande solidarité dans la résolution des problèmes en Afrique

© Abidjan.net Par DR
2e session ordinaire 2022 du Parlement de la CEDEAO: les Etats africains exhortés à une plus grande solidarité dans la résolution des problèmes en Afrique

Les travaux de la deuxième session ordinaire du parlement de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se sont ouverts, ce lundi 28 novembre 2022 à Abuja au Nigéria en présence du président de la Guinée Bissau, président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernements de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Umaro Sissoco Emballo , et le Président du Nigeria , Muhammadu Buhari.


Dans le discours d’ouverture de la session, le Président Emballo a invité les Etats africains à une plus grande solidarité dans la résolution des problèmes qui touchent l’ensemble du continent. Ces problèmes, a-t-il précisé, sont les crises sanitaires, alimentaires, démocratiques, du développement durable, de l’immigration et les conséquences néfastes du changement climatique.


Le Président Buhari a, pour sa part, salué les efforts du Parlement de la CEDEAO dans la promotion de l’intégration régionale, du renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance. Il a, en outre, rassuré les parlementaires de l’engagement du Nigeria à toujours soutenir les efforts de la CEDEAO dans la restauration de la démocratie au Mali, en Guinée et au Burkina Faso.


Quant au Président du Parlement de la CEDEAO, Sidie Mohamed Tunis, il a indiqué, à cette occasion, que ‘’le budget 2023 de la CEDEAO, objet de la présente session ordinaire, est fait pour correspondre aux besoins des populations de la zone sous régionale’’ ; car il se veut ‘’volontariste et futuriste’’.


 

Par ce budget, arrêté en recettes et en dépenses à 422 722 325 Unités de Compte (UC), la CEDEAO entend apporter des ‘’réponses efficientes aux difficultés éprouvées par les populations’’ en garantissant ‘’le financement des mécanismes à déployer pour faire face à la famine, au conflit au Sahara, à la lutte contre la pauvreté, au terrorisme et à accompagner les initiatives des Etats dans la consolidation de la paix et la garantie de la quiétude aux citoyens ouest africains’’ a-t-il poursuivi. Ce budget, selon toujours le président du parlement de la CEDEAO, ‘’induit une nouvelle approche managériale ».


La seconde journée de cette session s'ouvrira avec une présentation du plan stratégique de la commission de la CEDEAO par son président, Dr. Omar Alieu Touray. Il s’agit spécifiquement au président de la Commission de dérouler devant les députés régionaux sa feuille de route et les grandes orientations de son mandat.



Cyprien K. à Abuja

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ