x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 7 décembre 2022 | AIP

Une cinquantaine de cas de VBG recensés par l’OSCS en 2022 à Soubré

Soubré Cinquante-un cas de violences basées sur le genre (VBG) ont été recensés par la commission régionale de l'Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS) dans la zone de Soubré, a révélé le directeur du centre social, N'zi Sylvère, au cours d’une réunion-bilan organisée par la direction régionale de la Femme, de la Famille et de l'Enfant de la Nawa à la salle de réunion de la préfecture de Soubré en présence du secrétaire général 1 Okou Paulin.


Selon M. N'zi, ces cas de VBG ont été recensés depuis début janvier 2022, ajoutant que "ces chiffres sont loin de refléter la réalité, eu égard à la propension des populations de régler de nombreux cas à l'amiable ou tout simplement de dénoncer certains cas pour ne pas être la risée des autres".


Il a ajouté qu’il s’agit de neuf cas de viols, 15 agressions physiques, un mariage forcé, 21 dénis de ressources et cinq violences psychologiques tous traités et pris en charge par ses services et des personnes de bonne volonté.


"Il faut que cessent les arrangements, les règlements à l'amiable en cachette et la peur d'être exposé en dénonçant les personnes responsables desdites violences", a proposé le directeur du centre social de Soubré, soulignant que le phénomène est grave et fréquent dans la société ivoirienne.


La directrice régionale de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Tro Hortense, a salué les avancées au niveau des chiffres enregistrés, avant d’exhorter les membres de la commission à sensibiliser dans leur entourage pour que les cas de violences basées sur le genre soient révélés, traité et pris en charge.


"C'est à nous de mettre en confiance les victimes pour qu'elles nous fassent confiance et acceptent de s'ouvrir à nous, c'est de notre responsabilité", a-t-elle déclaré, invitant les uns et les autres à s'engager pour la préservation de l'honneur et la dignité de la femme.


Km/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ