x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 5 décembre 2022 | Abidjan.net

Développement numérique - Les partenaires de Huawei découvrent le dispositif de e-learning au lycée classique et au lycée Sainte Marie

© Abidjan.net Par DR
Les partenaires de Huawei découvrent le dispositif de e-learning au lycée classique et au lycée Sainte Marie
Huawei recevait ses partenaires de la région Afrique de l’Ouest et central venus des pays comme le Sénégal, le Gabon, le Cameroun, le Togo,, le Mali, etc. dans le cadre du premier sommet de l’Afrique de l’Ouest et du Centre de son réseau qui s’est tenu le vendredi 2 décembre 2022, à Boulay Beach Resort (BBr), à Abidjan.

Huawei recevait ses partenaires de la région Afrique de l’Ouest et central venus des pays comme le Sénégal, le Gabon, le Cameroun, le Togo,, le Mali, etc. dans le cadre du premier sommet de l’Afrique de l’Ouest et du Centre de son réseau qui s’est tenu le vendredi 2 décembre 2022, à Boulay Beach Resort (BBr), à Abidjan. Aux participants, la société a décidé de faire visiter, le samedi 3 décembre 2022, les dispositifs mis en place dans des établissements secondaires publics, pour rendre possible le e-learning et assurer la sécurité voire le maintien de l’ordre sur les différents sites. L’objectif, c’était que les visiteurs découvrent ce qui est fait en Côte d’Ivoire dans le domaine didactique et puissent être les ambassadeurs du projet résultant d’un partenariat entre l’Etat de Côte d’Ivoire à travers le ministère de l’Education nationale et Huawei, le géant mondial du numérique. A ce jour, ce sont 149 lycées répartis sur toute l’étendue du territoire national qui bénéficient de ces dispositifs qui, au-delà de la phase pilote en cours, devraient être déployés dans la plupart des établissements secondaires de la Côte d’Ivoire.

Première étape de la visite, le lycée classique d’Abidjan, classé établissement d’excellence, qui abrite des salles multimédia ultramodernes et le data center du programme de learning piloté par Huawei. Il s’agit de salles qui permettent d’interconnecter plusieurs salles classes dans différents établissements du réseau, pour dispenser des cours à distances avec la possibilité pour les élèves d’interagir, organiser des conférences, partager des données, etc.

Le proviseur du lycée Classique, Ndja Colé Jean-Baptiste, explique que ce dispositif permet à ce jour de pallier le manque d’enseignants qualifiés pour dispenser les cours dans certaines matières. « Au point de vue pédagogique, nous avons un programme en Côte d’Ivoire avec les séries C qui sont en train de disparaitre car n’existant désormais que dans les seuls établissements d’excellence. Le problème se pose non pas parce que les élèves n’ont pas le niveau, mais parce que à Divo ou ailleurs, il n’y a pas de classe de Terminale C. Alors, quand le système de e-learning sera bien rodé, nous pourrons dispenser à des classes de série C à partir du lycée classique ou d’un autre établissement du réseau », a indiqué le proviseur. Pour lui, cette technologie permet d’assurer l’égalité de chances aux apprenants.


 Au lycée sainte Marie, deuxième établissement d’excellence visité, l’accent a été mis sur les équipements installés pour la sécurité, depuis les deux entrées réservées à l’identification tant des visiteurs que du personnel et des élèves, par la reconnaissance faciale, le repérage, les alertes en cas d’incident, de vol ou de trouble à l’ordre au sein de l’établissement. A ces endroits, des caméras filment systématiquement les personnes, les véhicules et autres moyens de transport et les données sont conservées dans un serveur. La visite de salles de e-learning déjà opérationnelles dans ce lycée de jeunes filles a mis fin à une visite qui a suscité un vif intérêt chez les partenaires de Huawei venus de la région Ouest et Centre de l’Afrique.


E. A.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ