x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 6 février 2023 | AIP

Le MINHAS entreprend une opération d'assainissement de la baie d’Anoumabo située à Marcory

© AIP Par DR
Lutte contre l'insalubrité et traitement des plans d'eau lagunaire: lancement d’une Opération Ville Propre à Anoumabo
Abidjan le 05 février 2023. Le ministre de l'Hydraulique, de l'Assainissement et de la Salubrité a lancé sur les berges au Pont d'Anoumabo, le dimanche, une robuste Opération Ville Propre, et de traitement des fortes odeurs sur la lagune Ebrié. Il était pour la circonstance entouré des experts de son Cabinet, ainsi que du Maire de Marcory Monsieur Raoul Aby.

Abidjan- Le ministère de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité a entrepris de nettoyer et d’assainir la baie d’Anoumambo, située dans la commune de Marcory, en lançant dimanche 5 février 2023, « une opération coup de poing », pour débarrasser la lagune et par ricochet Abidjan, de ces odeurs nauséabondes.


« Depuis quelques temps, Abidjan a commencé à avoir des problèmes d’odeurs qui s’expliquent par l’arrivée de beaucoup d’eaux usées dans la lagune. Quand le niveau de la lagune baisse, ces odeurs se sentent partout. La Côte d’Ivoire organise de grands évènements. Il était important de régler ce problème, il n’est pas acceptable de laisser prospérer cette situation », a déclaré le ministre Bouaké Fofana.


Selon lui, la situation du quartier d’Anoumabo et de certains villages d’Abidjan pose le problème spécifique de manque de réseaux d’assainissement dans ces villages, si bien que, la quasi-totalité des eaux usées est jetée dans la lagune, ce qui crée, non seulement, des problèmes d’assainissement, mais aussi des problèmes de santé publique.


« Le projet d’assainissement et de résilience urbaine (PARU), démarré à Abobo, va aussi arriver à Marcory Anoumabo. Les études sont en cours, mais en attendant, nous ne pouvons pas laisser la situation perdurer. C’est pour cela que nous lançons l’opération coup de poing, au moins pour arrêter la tendance naturelle des gens à continuer de rejeter leurs eaux usées dans la lagune, ou à laisser sur le bord, tous les objets encombrants », a expliqué M. Fofana.


Pour le ministre, l’insalubrité de la lagune dans ce quartier, une partie et de Koumassi, d’Anono, constitue un point noir dans le système de salubrité. « L’objectif, c’est de prendre le problème à bras le corps, arrêter les dépôts de toutes sortes dans la lagune, nettoyer complètement ces points noirs en attendant que le PARU avance dans son étude. Là aussi, on a un projet d’aménagement complet avec du planting qu’on ne peut pas faire, tant qu’on a ces odeurs et ces saletés », a-t-il indiqué.


Il a appelé de nouveau, au civisme des populations.


« Tout cela est la résultante de l’incivisme. Nous faisons le maximum de sensibilisation mais malheureusement nos populations continuent de vivre comme s’il ne se passait rien. J’en appelle au civisme de nos populations. Des pays l’ont réussi, vous allez aujourd’hui au Ghana, personne ne jette un mouchoir dans la rue et c’est pareil au Rwanda. Il faut que nous réussissions ce défi », a conclu M. Fofana.


Le maire de la commune de Marcory, Aby Raoul, s’est félicité de cette initiative du gouvernement et promis d'apporter tout l’appui nécessaire à cette opération qui est importante pour sa commune, "pour que l’insalubrité quitte définitivement cette île d’Anoumabo et d’Alliodan ».


gak/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ