x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le jeudi 25 mai 2023 | AIP

Une campagne de sensibilisation sur la fistule obstétricale en cours dans le district du Zanzan

Bondoukou (AIP) - Une campagne de sensibilisation des femmes et filles mères sur la fistule obstétricale et les moyens de prévention, a débuté le 22 mai 2023 pour finir le 31 mai 2023, dans les régions du Gontougo et du Bounkani, selon une note transmise à l'AIP, le 23 mai 2023.


La fistule obstétricale (FO) est l’une des pathologies graves et des plus dangereuses pour la fille et la femme, susceptible de survenir lors d’un accouchement. Les filles et femmes qui en souffrent sont souvent rejetées par leurs communautés et n’accèdent pas aux meilleurs soins pour leur santé, faute d’informations et parce que rendues vulnérables, rappelle-t-on.


Cette activité vise à contribuer à l’amélioration de l’accès à l’information sur les FO et à l’offre de service de santé sexuelle de la reproduction (SSR), de la planification familiale (PF) et VIH aux femmes, aux adolescentes et aux jeunes filles mères.


Elle se tient dans les services de santé scolaire et universitaire, santé adolescents et jeunes (SSSU-SAJ) de Bondoukou, Bouna et Tanda, ainsi que dans les centres de santé urbains (CSU) de la direction départementale de santé de Bondoukou.


Pour ce faire, des projections de films sur les FO et sur les grossesses de filles adolescentes, des messages de sensibilisation dans les localités cibles sur l’importance de l’utilisation des services de SSR le dépistage des IST/VIH /SIDA sont réalisés au cours des activités de proximité.


La promotion de la contraception moderne et la distribution gratuite de préservatifs ainsi que des consultations juridiques lors de ces activités de proximité sont délivrés pour toucher à terme près de 5 000 personnes dont 3 500 adolescents et jeunes de 10-24 ans des localités cibles, 2 400 personnes dont 1 200 adolescents et jeunes pour l’offre de services de PF avec 1 500 personnes dont 500 adolescents et jeunes dépistés pour les IST/VIH /SIDA.


Le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) et KOICA sont engagés aux côtés du gouvernement ivoirien depuis 2009 dans la prise en charge des femmes porteuses de fistules obstétricales mais aussi pour la prévention de cette maladie évitable et responsable d’un drame social, précise la note.


(AIP)


Nmfa/haa

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ