x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 7 décembre 2023 | Abidjan.net

Lutte contre la prolifération et l'utilisation des armes de destruction massive dans les conflits: les États Unis encouragent l'engagement des pays Africains

© Abidjan.net Par CK
Lutte contre la prolifération et l'utilisation des armes de destruction massive dans les conflits: les États Unis encouragent l'engagement des pays Africains

L'Ambassadeur Paul Dean, Secrétaire Adjoint Principal au Bureau du Contrôle des Armements, de la Dissuasion et de la Stabilité (ADS) au Département d'État des États-Unis s'est réjoui de l'engagement des pays Africains dans la lutte contre la prolifération et l'utilisation des armes de destruction massive dans les conflits au cours d'un entretien qu'il a accordé à Abidjan.net le lundi 04 décembre 2023


''Nous sommes très enthousiastes parce que le début a déjà été bon. ''Ce qu' il faudra faire c’est d’élaborer un plan de travail afin de savoir comment procéder pour le futur afin de trouver les solutions pour faire face aux défis en termes de sécurité du 21 siècle, c'est-à-dire tout ce qui est arme nucléaire, chimique et l’intelligence artificielle.'', a confié M.Paul Dean.  


Il a dit la volonté de son pays à apporter un appui à la Côte d'Ivoire pour la mise en œuvre de l'utilisation responsable de l’intelligence artificielle. ''C’est tout d’abord de travailler de façon collaborative, précisément il s’agit d’avoir une collaboration effective et efficace. Cette collaboration ne pourra être fructueuse que par des dialogues, en impliquant toutes les parties prenantes. Ce protocole que nous avons signé aussi, avec les autres pays, ont permis de mettre en place dix règles et dix mesures, que nous nous sommes sommés de respecter et suivre.'', a-t-il expliqué. Selon lui, avec les parties prenantes de la Côte d’Ivoire, ''nous allons passer en revue ces règles et mesures pour savoir si elles doivent être renforcées. Nous sommes par ailleurs plus centré sur l’aspect pratique, en observant comment les appliquer puis l’accompagner par des ateliers de renforcement de capacité. Tout cela pour que les parties prenantes ivoiriennes puissent s’acclimater et les mettre en œuvre. Donc nous fournissons notre expertise pour former ces parties.'', indique le Secrétaire Adjoint Principal au Bureau du Contrôle des Armements, de la Dissuasion et de la Stabilité.


En outre, le diplomate américain a fait savoir que les États Unis seront heureux de favoriser l'utilisation de l'intelligence artificielle à l'armée. '' Ce serait bénéfique pour que tous les pays puissent s'asseoir et établir des règles afin que cette technologie puisse être utilisée de façon responsable et de façon transparente. Avec tous nos partenaires régionaux, nous pouvons travailler afin de mieux gérer l'utilisation de cette technologie dans les armées des pays amis aux États Unis.'', a-t-il dit.


Les missions principales du Bureau du Contrôle des Armements, de la Dissuasion et de la Stabilité (ADS) au sein du Département d'État des États-Unis sont de promouvoir la stabilité, de réduire le risque d'escalade non intentionnelle et de prévenir les conflits à travers des efforts diplomatiques. Ce Bureau dirige les efforts du Département d'État sur la dissuasion étendue, la politique de défense antimissile, les mesures de confiance et de sécurité (CSBM) et la réduction des risques.


Cyprien K.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ