x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 19 février 2024 | Abidjan.net

VOC et GUCE : le Ministère du Commerce et de l’Industrie lance le processus d’auto-évaluation au cours d’un atelier

© Abidjan.net Par DR
VOC et GUCE : le Ministère du Commerce et de l’Industrie lance le processus d’auto-évaluation au cours d’un atelier
Vendredi 16 février 2024. Siège de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), au Plateau. Au nom du Ministre du Commerce et de l’Industrie, son Conseiller technique, Eric Ouattara, a procédé à l’ouverture de l’atelier de lancement du processus d’auto-évaluation du programme de vérification de la conformité aux normes des marchandises embarquées à destination de la Côte d’Ivoire (VOC) et du Guichet unique du commerce extérieur (GUCE).

Au nom du Ministre du Commerce et de l’Industrie, son Conseiller technique, Eric Ouattara, a procédé à l’ouverture de l’atelier de lancement du processus d’auto-évaluation du programme de vérification de la conformité aux normes des marchandises embarquées à destination de la Côte d’Ivoire (VOC) et du Guichet unique du commerce extérieur (GUCE).


La cérémonie de lancement a eu lieu, le vendredi 16 février 2024 au siège de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), au Plateau en présence du président du Conseil d’administration du Guichet unique du commerce extérieur (GUCE), Issouf Fadika, de Mme Don Mello, présidente de la commission douanes, intégration régionale et coopération de la CGECI, du Directeur général du Commerce extérieur, Kalilou Sylla et du Chargé du programme VOC, Compaoré Sosthène.


Le représentant du docteur Souleymane Diarrassouba a soutenu que le VOC et le GUCE sont deux réformes engagées par le Gouvernement, à l’effet de renforcer et de faciliter les échanges intercontinentaux dans un contexte international de plus en plus difficile et incertain. A cet effet, le Conseiller technique Eric Ouattara a traduit le soutien de monsieur le Ministre à ce projet dont l’ambition est de renforcer le cadre du dialogue avec les parties prenantes composées d’acteurs des secteurs privé et public.


« Le Ministre me charge de vous féliciter et de vous remercier pour votre participation à ce processus d’auto-évaluation qui devra nous conduire à une meilleure appropriation de ces deux instruments de réforme. Ceci devrait nous permettre d’être davantage outillés afin de faire face aux nouveaux défis », a-t-il indiqué.


Au nombre des défis, le démantèlement des bornes douanières tarifaires au niveau de la Côte d’Ivoire, dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) des autres partenariats économiques en cours de négociation avec divers blocs économiques du monde.


« Nous comptons sur la participation effective de tous les acteurs présents, ce jour et de tout l’écosystème concernant le Commerce Extérieur de Côte d’Ivoire. A l’issue de ce processus, nous aurons appris des enseignements et identifiés tous ensemble les corrections ou ajustements éventuellement nécessaires à apporter à ces deux reformes pour un meilleur Commerce Extérieur », a conclu l’émissaire du Ministre du Commerce et de l’Industrie.


An

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ