Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Ouverture du 3e Forum du RIF : Beugré Mambé appelle à la suppression des violences faites aux femmes
Publié le mercredi 25 septembre 2013  |  District d’Abidjan


Cérémonie
© Autre presse par District
Cérémonie d`ouverture du 3ème forum international du RIF de Métropolis
Mardi 24 septembre 2013. Abidjan. Le Premier ministre Kablan Ducan a ouvert mardi à l’hôtel Ivoire, le 3e forum du Réseau international des femmes de Métropolis (Rif)



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Premier ministre Kablan Ducan a ouvert mardi à l’hôtel Ivoire, le 3e forum du Réseau international des femmes de Métropolis (Rif). A l’occasion, il a profité de la tribune qui lui a été offerte, pour rassurer les femmes ivoiriennes et celles qui sont venues d’autres pays, sur la détermination du gouvernement ivoirien à lutter contre toutes les formes de stigmatisation, de violation des droits et de disparités sociales et économiques faites aux femmes
Au dire du chef du gouvernement ivoirien, « les principales victimes, pendant et après les conflits, sont les femmes et les enfants, tant au plan de leurs droits humains qu’au niveau de leur développement économique ». Aussi, à l’échelle nationale, de nombreux instruments ont-ils été développés et des accords internationaux ratifiés, en vue de protéger les femmes des affres des conflits armés d’abord, d’accroître ensuite le rôle des femmes dans les processus de résolution des conflits et de préservation de la paix.
« Le président de la République me charge de vous exprimer son soutien et ses encouragements dans vos actions et combats quotidiens pour une société plus juste, plus équitable et respectueuse des droits de la femme », a-t-il souligné.
Prenant la parole avant le Premier ministre ivoirien, le gouverneur Beugré Mambé a dit sa joie immense d’accueillir à Abidjan, le 3e forum du Rif. Le sujet de ce forum est d’autant important qu’il faut louer, selon lui, l’humilité du Premier ministre, sa capacité à saisir les préoccupations des Ivoiriens. Le choix du thème, « Femmes et conflits armés est l’expression des soucis qui animent le Rif à résoudre un fléau qui devient endémique », a relevé le premier magistrat du District d’Abidjan.
Aussi, faut-il, selon Beugré Mambé, parvenir à supprimer ce fléau à l’origine duquel se trouve la guerre. « Malheureusement, la guerre devient une chose ordinaire dans nos sociétés ». Et, « si nous voulons supprimer les violences faites aux femmes, il faut supprimer la guerre ». Car la guerre, a-t-il poursuivi, est le résultat d’un déficit, d’une carence. Ce déficit et cette carence sont à la fois individuels et collectifs.
Précédant les deux personnalités, Cathérine Zouzoua, après avoir souhaité la bienvenue à ses sœurs qui ont fait le déplacement d’Abidjan a dit que le 3e forum du Rif qui se tient dans la capitale économique de la Côte d’ivoire consacre « la capacité de la Côte d’Ivoire à offrir à l’Afrique et au monde, une plate-forme idéale d’échange sur les conséquences des conflits armés sur les femmes et sur le rôle que celles-ci doivent jouer dans la prévention et la résolution de ces conflits ».
Selon la présidente antenne Côte d’Ivoire de Métropolis, « la Côte d’Ivoire avance vers son destin, vers son développement économique et social, par son dynamisme au travail, sa volonté de réconciliation sincère et profonde, dans la fraternité vraie et avec son hospitalité légendaire ». Poursuivant, elle a indiqué également que ce pays « avance avec tous ses fils et toutes ses filles à travers son idéal de vivre ensemble et sa joie de partage qui n’ont point été altérés malgré la crise majeure qu’elle a connue ».
Notons que la cérémonie d’ouverture du 3e forum du Rif a enregistré d’autres interventions, celles du maire de la commune de Cocody, de Mme Nadine Morano, ancienne ministre du président Sarkozy, Mme Monserrat Pallares, secrétaire générale de Métropolis.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires