Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Francis Wodié a animé une conférence sur le "rôle du Conseil constitutionnel dans une démocratie" à l’INP-HB de Yamoussoukro
Publié le jeudi 19 juin 2014  |  AIP
Commission
© Abidjan.net par Prisca
Commission Nationale des Droits de l`Homme de Côte d`Ivoire : La CNDHCI présente Rapport Annuel 2011
lundi 23 juillet 2012. Abidjan-Plateau. La Commission Nationale des Droits de l`Homme de Côte d`Ivoire (CNDHCI ) présente son rapport annuel en présence de plusieurs personnalités dont le ministre Gnénéma coulibaly, le couple wodié et le nonce apostolique. Photo Francis Wodié.
Comment




Yamoussoukro, Le Président du Conseil Constitutionnel, Françis Wodié, a animé une conférence publique mercredi, à l’institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro sur le thème ’’ rôle et fonctionnement du Conseil constitutionnel dans une démocratie’’, afin de mieux faire connaître cette institution.

’’ Nous avons depuis quelque temps, décidé d’ouvrir les portes du Conseil constitutionnel. J’ai décidé de venir vers vous pour vous dire ce qu’est le Conseil constitutionnel, ce qu’il fait, en quoi il peut être utile à l’avancement de l’Etat de Droit’’, a déclaré d’emblée, le président Wodié mercredi, lors de sa conférence publique à organisée à l’amphithéâtre, Ange Barry Battesti devant le personnel et étudiants de l’INP-HB.

Le constitutionnaliste a dit être venu faire restituer au Conseil constitutionnel ’’peu connu et mal connu’’ la juste place qui doit lui revenir dans l’Etat de Côte d’Ivoire.

’’La constitution, c’est la fondation et le toit de l’édifice, qui protège l’Etat des intempéries politiques ’’ a fait savoir le professeur Wodié, indiquant que "de la justesse et du bien-fondé de la constitution, va dépendre le bon fonctionnement de l’Etat".

Il a expliqué que le Conseil constitutionnel, est composé de sept membres nommés par le président de la République qui sont considérés comme des juges.

’’L’une des caractéristiques majeures du Conseil constitutionnel, c’est son indépendance, son impartialité et sa neutralité’’, a insisté M. Wodié, soulignant que dans le ’’ microcosme des juges’’, les juges constitutionnels occupent une "place particulière, se hissent à un niveau qui se rapproche de ceux qui font la loi’’. Selon lui, l’institution exerce des compétences juridictionnelles et consultatives et donne des avis de droit sur la base d’arguments.

Il explique que le Conseil constitutionnel exerce le contrôle des constitutionnalités, qui consiste à dire si la loi votée par l’Assemblée Nationale, est conforme dans son élaboration à la constitution, et répose sur les bases d’arguments qu’on appelle des motifs juridiques.

’’Le Conseil constitutionnel assure la régulation au niveau des installations des autorités au niveau de l’Assemblée Nationale et de l’Exécutif pour voir si les élections législatives et la présidentielle se sont déroulées dans le respect de la loi, proclame les résultats définitifs et les résultats sont sans recours’’, poursuit le président Wodié.

Le professeur Françis Wodié a également informé l’auditoire, sur le rôle du Conseil constitutionnel qui travaille à la consolidation de l’Etat de droit et préserver la liberté. D’où son appel aux citoyens à accomplir en "toute régularité et honnêteté" leurs missions, afin d’éviter que des conflits naissent.

(AIP)
nam/ask
Commentaires


Comment