Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Pluies diluviennes : Mambé remet vivres et non-vires du chef de l’Etat aux 1117 sinistres de Grand Lahou
Publié le mercredi 6 aout 2014  |  District d’Abidjan
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie de remise de dons aux victimes des pluies diluviennes à Grand Lahou
Mardi 05 août 2014. Grand Lahou. Une mission du District Autonome d’Abidjan conduite par le Vice-gouverneur Magoné Bi Touvoly a remis des vivres et non-vivres aux populations de Grand Lahou victimes des pluies diluviennes.
Comment




Les pluies diluviennes qui ont endeuillé les populations ivoiriennes n’ont pas laissé le Président de la République SEM. Alassane Ouattara insensible. S’inscrivant dans la logique du vagabond de la charité Raoul Follereau qui stipule que « nul n’a le droit d’être heureux seul », le premier magistrat du pays a, une fois encore, fait parler son cœur en mandatant le Président Robert Beugré Mambé, Gouverneur du District Autonome d’Abidjan en vue d’apporter un soutien sans faille aux populations de cette commune balnéaire qui n’a pas échappé aux affres de la pluie avec son corollaire de tornade et d’inondation tout azimut. Ce mardi 05 août 2014, une mission du District Autonome d’Abidjan conduite par le Vice-gouverneur Magoné Bi Touvoly à Grand Lahou, a remis des vivres et non-vivres composés de : 200 sacs de riz de 25 kg chacun, 200 cartons d’huile, 200 sacs de sel, 200 cartons de concentrés de tomates, 200 matelas, 200 nattes, 200 moustiquaires imprégnées et 200 cartons de savon, aux populations. C’était dans l’enceinte de la mairie en présence des autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières de cette localité.
Ouvrant la série des allocutions, le député-maire de cette commune, l’honorable Djaha Jean s’est dit heureux et fier du geste posé par le Chef de l’Etat, à travers le Gouverneur Mambé, au profit de ses parents sinistrés. « Depuis les tristes événements qui se sont produits ici, la ville de Grand Lahou n’a pas été orpheline », s’est-il exprimé. Poursuivant, il a relevé que ses populations et lui sont fiers du ‘’plus illustre’’ des Ivoiriens qui ne ménage aucun effort pour apporter assistance et réconfort à son peuple dans la détresse. A l’endroit du premier responsable du District Autonome d’Abidjan, empêché, M. Djaha Jean a eu des mots forts en ces termes : « Digne fils de la Côte d’Ivoire, fidèle parmi les fidèles du Chef de l’Etat, travailleur infatigable et acharné, le Gouverneur Mambé, à travers ce don, traduit éloquemment l’action d’édification du Chef de l’Etat ». Aussi, a-t-il indiqué que « les dégâts sont énormes mais la solidarité locale agissante s’est mise en place avec une mobilisation des élus et cadres de la région, sous instructions du préfet, en vue d’apporter assistance aux sinistrés ».
A sa suite, le représentant de Robert Beugré Mambé, le Vice-gouverneur Magoné Bi Touvoly Jules, a souligné, pour sa part, que « ce qui est arrivé à Grand Lahou est une catastrophe naturelle et appelle la solidarité de tous pour aider les victimes à soulager leurs peines ». Par la suite, il a mentionné que « lorsqu’en début du mois de juillet dernier, le Président Mambé a appris la triste nouvelle, il s’est empressé d’apporter, par voie téléphonique, son soutien à son frère Djaha Jean tout en lui demandant de transmettre aux populations, victimes de cette catastrophe, toute sa compassion ». Pour lui, les dons de ce jour sont une initiative du Président Alassane Ouattara et le Gouverneur Robert Beugré Mambé n’est que son émissaire.
Quant à M. Jean-Baptiste Zamblé Kouamé, préfet hors grade, préfet du département de Grand Lahou, il a, au nom des populations sinistrées, salué la présence du Chef de l’Etat à travers le District Autonome d’Abidjan sur ses terres. « Chers parents, je voudrais vous demander de vous réjouir car la qualité de nos visiteurs nous réconforte et augure d’un lendemain meilleur pour notre département », a-t-il souligné à l’endroit des populations.
Il est à noter que la cérémonie a démarré par une prière dite par le pasteur Jean-Baptiste Essian suivie par l’hymne nationale et la libation faite par nanan Zoukoua Kokora Gabriel, chef de terre.
Source : DIRCOM District Autonome d’Abidjan
Commentaires


Comment