Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Chambre de commerce et d’industrie: Nicolas Djibo dévoile les grandes actions de l’institution en 2015
Publié le lundi 16 fevrier 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Chambre
© Abidjan.net par Job
Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) fait le bilan de ses activités
Vendredi 13 février 2015. Abidjan. Le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), M. Nicolas Djibo a organisé, un cocktail en l’honneur des ses partenaires du monde économique. Ce fut l’occasion de faire le bilan des activités 2014 et de décliner les perspectives et innovations de l’année 2015. Photo: M. Nicolas Djibo
Comment




Le président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) a présenté le vendredi 13 février 2015, les grands chantiers de son institution pour l’année 2015, devant ses partenaires et la presse nationale. En terme de perspectives, Nicolas Djibo a insisté sur la contribution des entreprises ivoiriennes pour faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020 en annonçant un forum des hébergeurs : «Dans notre programme, nous avons fait un focus sur l’hébergement qui concerne le circuit touristique de la Côte d’Ivoire. Nous voulons renforcer la capacité des hébergeurs, leur apprendre les nouvelles techniques hôtelières de manière à préparer les différents événements qui sont annoncés en Côte d’Ivoire, notamment des foires en 2016-2017 et la Coupe d’Afrique des Nations en 2021. Il faut que les opérateurs dans ce secteur soient prêts pour que tout se passe pour le mieux». La création d’emplois fait aussi partie des priorités de la Chambre de commerce et d’industrie, selon Nicolas Djibo : «Cela va se faire par l’incitation à l’auto-entrepreunariat. Sur ce plan, nous avons un programme dédié aux jeunes diplômés et à ceux qui veulent entreprendre, de manière à les aider à créer leurs propres entreprises. L’auto-entrepreunariat permet la création de deux ou trois emplois mais cela est mieux que ne rien faire du tout. Notre budget est maigre par rapport au budget de la Chambre de commerce du Burkina Faso, c’est pourquoi nous souhaitons que le budget qui nous est alloué soit plus conséquent pour nous permettre d’atteindre nos objectifs». Le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire a dit son optimisme quant à l’ambition de la Côte d’Ivoire d’être un pays émergent à l’horizon 2020 : «Je crois en cela, parce que c’est une volonté du Président de la République. Mais au-delà, le Président Ouattara a réussi à faire passer ce message auprès de chaque Ivoirien. Le chemin est encore long, même si 2020 c’est dans 5 ans. Il y a encore des embûches à lever pour être émergent. Mais je suis sûr que le Président Alassane Ouattara nous amènera à cette émergence qui doit passer par les investissements. La part des investissements publics est trop importante que celle des investissements privés. C’est pourquoi le secteur privé doit y prendre toute sa part».

Olivier Dion
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3323 du 14/2/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment