Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Création prochaine d’un centre d’encadrement des jeunes entrepreneurs à Abidjan
Publié le mercredi 15 juillet 2015  |  AIP
Coopération
© Autre presse par District
Coopération ivoiro-américaine: signature d’un protocole d’accord pour l’ouverture d’un centre d’encadrement des jeunes entrepreneurs ivoiriens
Mercredi 15 juillet 2015. Abidjan, salle Félix Houphouët-Boigny du District d’Abidjan. Le gouverneur du District autonome d`Abidjan, Robert Beugré Mambé et l`Ambassadeur des Etats Unis en Côte d`Ivoire, Terence McCulley, ont signé un protocole d`accord pour l`ouverture d’un centre d`encadrement des jeunes entrepreneurs ivoiriens.
Comment




Abidjan - Le gouverneur du District autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé et l’Ambassadeur des Etats Unis en Côte d’Ivoire, Terence McCulley, ont signé mercredi, à la salle Félix Houphouët-Boigny de cette collectivité au Plateau, un protocole d’accord pour l’ouverture d’un centre d’encadrement des jeunes entrepreneurs ivoiriens.

Baptisé « Young african leaders initiative (YALI) », ce centre sera logé à la bibliothèque du district et aura pour mission essentielle de renforcer les capacités des jeunes ivoiriens en leur permettant « d’accéder aux informations et aux outils dont ils auront besoin, en vue de contribuer activement à l’objectif du statut de pays émergent pour la Côte d’Ivoire d’ici à 2020 ».

Selon l’Ambassadeur McCulley, ce protocole d’accord paraphé par les deux parties contractantes s’inscrit dans la vision exprimée en 2009 par le président Barack Obama, en Egypte en promettant « d’injecter un milliard de dollars dans de nouveaux investissements privés » pour des entrepreneurs à travers le monde entier.

Pour le gouverneur Beugré Mambé, l’insertion socio-professionnelle occupe une place importante dans le programme de société du président de la République, Alassane Ouattara. C’est pourquoi sa structure s’emploie à accompagner le gouvernement dans cette vision par la sélection et l’installation cette année de 40 autres jeunes entrepreneurs après les 20 qui ont été pris en compte en 2014.

Aussi, M. Beugré a remercié l’Ambassade des Etats unis pour son accompagnement à cette problématique de l’emploi des jeunes à travers la mise en place de ce centre qui permettra un meilleur encadrement des jeunes en vue de l’insertion d’un plus grand nombre d’entre eux.

fmo/akn/tm
Commentaires


Comment