Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’ Université internationale de Grand-Bassam célèbre ses diplômés
Publié le mardi 28 juillet 2015  |  Abidjan.net
L’
© Abidjan.net par Danielle Tagro
L’ Université internationale de Grand-Bassam célèbre ses diplômés
Lundi 27 juillet 2015. Grand-Bassam. Première cérémonie de Graduation des étudiants de l’ Université internationale de Grand-Bassam à l’auditorium de N’SA Hôtel en présence du Premier ministre Daniel Kablan Duncan.
Comment




Ils sont 4 à recevoir leur ’’Graduation’’. C’est la première promotion d’étudiants entièrement formés à l’Université internationale de Grand-Bassam (UIGB). Ils rejoignent le nombre des 708 diplômés ayant débuté ou achevé leur cursus à l’UIGB. Ce sont Donatien Kouakou Adou, Charles Antonin Dioulo Boto-Akré, Jessica N’Guessan-Zékré et Patrice Bokola Sonhon. D’autres anciens étudiants ont également été honorés. La cérémonie solennelle de remise des diplômes s’est déroulée ce lundi 27 juillet, à l’auditorium de N’SA Hôtel à Grand-Bassam, en présence du Premier ministre Daniel Kablan Duncan, parrain de la cérémonie et de SEM Terence McCulley, Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d`Ivoire accompagné de son épouse. Le chef du gouvernement s’est dit heureux de ses filleuls car, a-t-il soutenu, la formation est un des grands axes prioritaires du programme de gouvernement du président de la République Alassane Ouattara. Soulignant que le chef de l’Etat a à cœur de développer un ‘’grand modèle d’Enseignement supérieur’’ en vue de soutenir sa vision de l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020. Il a par ailleurs salué les efforts consentis par les parents d’étudiants pour la réussite de leurs progénitures. Notons que le cursus scolaire à l’UIGB coûte 5 millions de F CFA. Le ministre de tutelle Gnamien Konan a dit toute sa satisfaction à l’endroit des étudiants et surtout du président de l’Université Saliou Touré. Pour Gnamien Konan, il est temps que la Côte d’Ivoire développe ‘’un nouveau système économique pour son enseignement supérieur’’ en sortant du modèle de financement par l’Etat. Arguant que ‘’plus l’étudiant sait que ses parents ont payé cher pour ses études, plus il se met au travail pour obtenir ses diplômes. Parce qu’en cas de redoublement ce sont encore 5 millions qu’ils vont encore devoir débourser’’. Pr Saliou Touré, président de l’UIGB s’est réjoui de cette promotion sortante ‘’entièrement formée’’ dans cet établissement. Il a fait remarquer qu’auparavant, l’UIGB étant calquée sur le système d’enseignement américain, une première formation était faite sur place et les étudiants continuaient leur cursus dans des universités aux États-Unis. Mais avec l’expérience et l’expertise acquises depuis son ouverture en 2005, s’est-il félicité, l’établissement a pu recruter à travers le monde entier des enseignants qualifiés, capables de dispenser des enseignements de qualité.

L’UIGB est un établissement sous-régional regroupant des étudiants en provenance de 19 pays africains avec plus d’un millier de jeunes formés à ce jour.
Danielle Tagro
Commentaires


Comment