Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2015/ Touré Mamadou partage la vision d’Ado avec 5000 étudiants
Publié le mardi 25 aout 2015  |  Partis Politiques
Toukouzou
© Autre presse par DR
Toukouzou hozalem: 59e édition de la journée de la jeunesse
Samedi 22 août 2015. Célébration de la 59e édition de la journée de la jeunesse à Toukouzou hozalem. Ph: Mamadou Touré, Conseiller du Président de la République.
Comment




Des milliers (près de 5000) d’élèves et d’étudiants se sont mobilisés dans le village balnéaire Toukouzou Hozalem, dans le département de Grand-Lahou, pour célébrer une fête traditionnelle organisée chaque 23 août en leur honneur. Pour cette édition, de nombreuses personnalités ont fait le déplacement dont le parrain, Achi Patrick, ministre des Infrastructures économiques, Bandaman Maurice, ministre de la Culture et de la Francophonie, Paulette Badjau, président de la Cndhci. Invité d’honneur, Touré Mamadou, conseiller du président de la République chargé de la Jeunesse et des Sports a eu une adresse particulière aux jeunes. Il a partagé avec eux la vision du président Alassane Ouattara, avant de leur donner des conseils sur l’attitude qu’ils doivent avoir pendant la période électorale. « Le président de la République attache beaucoup d’importance à l’autonomisation et à l’épanouissement des jeune de notre pays. En plus de nombreux jeunes promus dans tous les secteurs d’activités, les jeunes grâce à ses actions ces quatre dernières années, ont bénéficié de programme et de projets en vue de leur insertion », a-t-il déclaré d’emblée. Selon Touré Mamadou, pour le président de la République, les jeunes ne doivent plus être des instruments politiques, mais de véritables acteurs de développement au service de leur pays. « Aujourd’hui, la première préoccupation des jeunes, c’est surtout l’emploi, et beaucoup d’actions posées par le chef de l’Etat et son gouvernement dans ce sens ont commencé à produire leurs effets. L’autre chantier sur lequel le chef de l’Etat a obtenu un résultat important, c’est la transformation des mentalités au niveau de notre jeunesse. La responsabilité et le travail sont les valeurs de plus en plus partagées par celle-ci », a soutenu Touré Mamadou. « Je voudrais m’adresser, avant de terminer, tout particulièrement aux élèves et étudiants (…). Oui, les conditions sont en train d’être crées, mais c’est à vous de pouvoir saisir les opportunités qui s’offre à vous. Arrêtez d’être des instruments au service des hommes politiques. Dépolitisons définitivement l’école ivoirienne », a lancé l’orateur. Se prononçant sur la tenue des prochaines élections présidentielles, Touré Mamadou a appelé les jeunes à ne pas être des instruments au service de certains hommes politiques pour les perturber. « Vous êtes des citoyens, nous aurons des élections, vous avez le libre choix de participer à ces élections et choisir qui vous voulez, mais ne soyez pas des instruments pour aller les perturber », a-t-il indiqué. « Dans les année passées, le milieu étudiant a été fortement instrumentalisé politiquement pour perturber les processus électoraux. Beaucoup d’étudiants ont vu leur avenir ainsi hypothéqué. Parce qu’en définitive, on se le dit tous les jours, je vous le dis tous les jours, lorsque vous êtes utilisés pour faire des casses, pour perturber, pour tuer, cela est pris comme prétexte par ceux qui vous envoient ou vous utilisent pour ne pas vous confier les responsabilités », a-t-il renchéri. Le conseiller a, par même occasion, appelé les étudiants à s’engager pour des élections apaisées « Mobilisez-vous pour aller voter car vous êtes des citoyens et de par cet acte citoyen, vous participerez à la prise en compte de vos aspirations dans tout ce qui va se faire dans ce pays », a-t-il soutenu. Parrain de la cérémonie, le ministre des Infrastructures économiques, Patrick Achi a invité les étudiants et les élèves au respect et à l’humilité. Après quoi, Monseigneur Touably, président de la conférence des évêques de Côte d’Ivoire, l’Abbé Norbert Abékan, ont donné de sages conseils aux élèves et étudiants.
Commentaires


Comment