Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle ivoirienne: les acteurs de la filière coton et anacarde choisissent Alassane Ouattara
Publié le vendredi 9 octobre 2015  |  APA
Présidentielles/Campagne:
© AFP par SIA KAMBOU
Présidentielles/Campagne: les affiches d`Alassane Ouattara
Le candidat Alassane Ouattara a affiché ses affiches au premier jour de la campagne présidentielle.
Comment




Korhogo - Des acteurs de la filière coton et anacarde ont décidé, jeudi, à Korhogo dans l’extrême Nord ivoirien de donner leurs voix au Chef de l’Etat sortant Alassane Ouattara lors de l’élection présidentielle du 25 octobre prochain pour laquelle la campagne électorale s’est ouverte, vendredi à minuit.

Cette annonce a été faite lors de la célébration de la deuxième journée nationale de récompenses des acteurs des filières coton et anacarde dont trente-quatre ont été récompensés en présence de près 10.000 paysans rassemblés à la Place de l'indépendance de Korhogo, la métropole du Nord ivoirien, avec la présence effective du ministre de l'agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly.

« Nous soutenons sa candidature à la prochaine élection présidentielle et appelons l'ensemble des acteurs des différentes filières agricoles et en particulier ceux des filières coton et anacarde, à donner leurs voix au Dr Alassane Ouattara », afin qu'il poursuive ses actions pour l'émergence de la Côte d'Ivoire à l'horizon 2020, stipule une motion de soutien au Président Alassane Ouattara, lue par Bassifou Ouattara.

« Nous vous remettons nos voix, faites en, ce que voulez », a-t-il ajouté en s'adressant au Président Alassane Ouattara par le canal du ministre de l'agriculture Mamadou Sangafowa Coulibaly. Estimant qu'Alassane Ouattara, est une « chance inouïe » pour la Côte d'Ivoire, les acteurs des filières coton et anacarde, pensent qu'il faut lui donner encore cinq ans de gouvernance.

« Depuis son accession à la magistrature suprême, le Président Alassane Ouattara démontre sa maîtrise du monde agricole et sa volonté d'améliorer les conditions de vie et de travail » du monde agricole, ont-ils expliqué.

La production de l'anacarde ou noix de cajou de la Côte d'Ivoire a atteint cette année plus de 700 000 tonnes, hissant le pays au rang de premier producteur mondial de cette spéculation.

"La production de l'anacarde a atteint plus de 700 000 tonnes cette année. Avec ces 700 000 tonnes la Côte d'Ivoire est passée premier producteur mondial de l'anacarde", a déclaré le ministre ivoirien de l'agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, lors de la deuxième Journée nationale de récompenses des acteurs des filières coton et anacarde.

Cette performance qui permet à la Côte d'Ivoire de détrôner l'Inde, est le "fruit" de la réforme institutionnelle et opérationnelle lancée, il y a deux ans par le gouvernement sous l'impulsion du Président Alassane Ouattara, a ajouté M. Coulibaly.

Sur les 700 000 tonnes de production, a regretté le Directeur général du Conseil du coton et de l'anacarde Malamine Sanogo, "seulement 45 000 tonnes ont été transformées localement".

A ce propos, le ministre de l'agriculture a annoncé que le pays "envisage de mettre en place un programme accéléré de la transformation de la noix de cajou à travers la mise en place des unités de transformation dans chaque grande région productrice".

"Aujourd'hui, tout le monde reconnaît qu'il y a eu une amélioration du niveau de vie des producteurs grâce aux effets de la réforme», s'est félicité Malamine Sanogo, soulignant que "cette réforme se déroule progressivement".

S'agissant du coton, la production de la Côte d'Ivoire a atteint 450 000 tonnes, mais le pays demeure le 3è pays africain producteur. "Le Président de la République veut qu'on passe premier producteur africain en deux campagnes", a lancé le ministre Coulibaly en direction des producteurs, exhortant ces derniers à redoubler d'ardeur.

LS/APA
Commentaires


Comment