Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Enseignement Supérieur-Rentrée Académique 2015-2016/ Koua Séraphin Fondateur de 2IFE/2IAE : ‘’ l’élection présidentielle ne doit pas empêcher la tenue de la rentrée scolaire’’
Publié le mardi 13 octobre 2015  |  Ivoire-Presse
Enseignement
© Ivoire-Presse par DR
Enseignement Supérieur-Rentrée Académique 2015-2016/ Koua Séraphin Fondateur de 2IFE/2IAE : ‘’ l’élection présidentielle ne doit pas empêcher la tenue de la rentrée scolaire’’
Vendredi 09 octobre 2015. Abidjan. Le Groupe 2IFE/2IAE a tenu sa réunion de rentrée académique 2015/2016 en présence des étudiants, professeurs et parents d’élèves.
Comment




‘’ L’élection présidentielle ne doit pas empêcher la tenue de la rentrée scolaire’’, a déclaré M. Koua Séraphin, Fondateur du Groupe 2IFE/2IAE au cours de la réunion de rentrée académique 2015/2016 qu’il a tenu le vendredi 09 octobre, au sein dudit établissement avec les étudiants, professeurs et parents d’élèves. Cette réunion lui a permis de présenter les nouvelles dispositions prises par son école pour la mettre au diapason des grandes écoles qui se conforment aux exigences des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication).

L’essentiel de cette rencontre entre la direction de l’Ecole des Entrepreneurs (2IFE/2IAE) et ses enseignants a été d’abord de faire le bilan de l’année scolaire 2014/2015, marqué par un fort taux de réussite de 72% au BTS par rapport au taux national de 49%.
C’est un bilan positif selon le Manager Koua Séraphin, en dépit de certaines irrégularités à corriger avec le secours du ministère de tutelle, à savoir l’arrivée tardive des bacheliers, le mauvais fonctionnement des UV (Unité de valeur) et surtout le faible pourcentage de réussite dans la filière Finance Comptabilité (FC).

« Je déplore qu’on puisse mettre des matières comme le Contrôle de Gestion et la Comptabilité des Sociétés qui ne permettent pas aux étudiants de composer de façon. Il faut revoir cette manière de composer les sujets parce qu’ailleurs cela ne se fait pas. Même à l’Université Félix Houphouët Boigny, en Science de l’Economie et Gestion, on composait en Contrôle de Gestion à part, la Comptabilité Analytique, Compta de Société à part »
Il a décrié les missions et les objectifs de cette décision, qu’il faut revoir selon lui parce que la finalité c’est d’avoir des étudiants professionnels pour une insertion rapide.
Il a par ailleurs salué la décision du ministre qui est d’avoir la note de 10/20 pour avoir le BTS, tout en soulignant la nette évolution que cela a provoqué, à savoir que l’année dernière le pourcentage était 23% contre 49% cette année.

M. Koua Séraphin a rappelé l’objectif de son établissement qui est de mettre un accent particulier sur la formation de futurs entrepreneurs capables de relever le défi de la création d’entreprises dans les domaines l’agropastoral et du génie civil.
« On a félicité la filière animale qui a fait 100%. Il faut dire que l’élevage a de l’avenir en Côte d’Ivoire et les jeunes ivoiriens s’y intéressent, c’est pour ça que dans notre centre incubateur, nous avons nos moutons, nos cabris, nos bœufs… »
Il a expliqué que ce résultat est dû au fait que le Groupe 2IFE/2IAE permette à ses étudiants de faire beaucoup de pratique en agriculture et dans le bâtiment.
En outre, de nouvelles dispositions pour l’amélioration des conditions de formation, au titre de l’année académique 2015/2016, ont été évoquées par le Fondateur Koua Séraphin. Ce sont la numérisation des cours, une bibliothèque numérique, un changement dans le mode de paiement des enseignants, les contrats de vacation, et les UP (Unité Pédagogique).
Commentaires


Comment