Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Hamed Bakayoko rencontre des missions d’observations de la présidentielle de dimanche
Publié le samedi 24 octobre 2015  |  AIP
Hamed
© Ministères par DR
Hamed Bakayoko rencontre des délégations de missions d’observation de la présidentielle du 25 octobre 2015
Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko a reçu en audience, ce samedi 24 octobre 2015 des délégations de missions d’observation de la présidentielle du 25 octobre 2015.
Comment




Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a reçu en audience, ce samedi 24 octobre 2015 une délégation de missions d’observation de la présidentielle du 25 octobre 2015

La première délégation reçue en audience était composée notamment des anciens présidents Dioncounda Traoré, Chef de délégation (Mali) et Ely Ould Mohamed Vall (Mauritanie). Elle a, par la voix de l’ex-Chef de l’Etat malien, marqué sa satisfaction quant au bon déroulement du processus électoral.

La seconde délégation conduite par l’ancien Premier Ministre du Sénégal, Aminata Traoré, s’est pour sa part intéressée aux aspects sécuritaires du processus.

Ces deux délégations d’observateurs représentent plusieurs institutions internationales, notamment le Groupe de contact mis en place par l’ONU, la Mission d’observation de l’Union africaine et l’Organisation internationale de la Francophonie.

Au nom de la délégation de l’UA, Mme Aminata Traoré a dit être venue rencontrer les acteurs politiques ivoiriens (opposition et majorité présidentielle), la Commission électorale indépendante (CEI), la société civile afin de recueillir leurs avis sur le déroulement du processus électoral dont l’un des maillons importants est l’élection présidentielle qui aura lieu dimanche.

Selon l’ancien premier ministre sénégalais, 37 observateurs de l’Union africaine déployés sur toute l’étendue du territoire estiment que le processus "semble très bien engagé dans une situation sereine et calme", souhaitant qu’elle prévale jusqu’au jour du scrutin et lors de la proclamation des résultats.
Les deux délégations qui ont visité le Centre Opérationnel du CCDO se sont dites très impressionnées par la qualité du dispositif sécuritaire qui augure d’un scrutin apaisé et transparent.

Après une campagne électorale de 15 jours, les candidats à l’élection du président de la République dont le chef de l’Etat sortant vont se soumettre aux choix des quelques 6,3millions d’électeurs répartis dans 19.841 bureaux de vote.
Commentaires


Comment