Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Salon international de l’Agriculture de Paris 2016 : Kobenan Adjoumani expose les réalités animales et halieutiques ivoiriennes
Publié le lundi 29 fevrier 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
53ème
© Autre presse par Nouveau Reveil
53ème édition du Salon international de l`agriculture de Paris
La 53ème édition du Salon international de l`agriculture de Paris (France) a ouvert ses portes, le samedi 27 février dernier, au parc d`exposition portes de Versailles, en présence du Ministre des Ressources animales, M. Kobenan Kouassi Adjoumani et son collègue de l`Agriculture, M. Mamadou Sangafowa Coulibaly.
Comment




À l’édition 2016 du Salon international de l’Agriculture de Paris-Porte de Versailles ouverte le samedi 27 février , la Côte d’Ivoire a misles petits plats dans les grands pour vendre les opportunités d’investissement dans le secteur agricole et animal du pays , avec deux importants stands mitoyens qui présentent aux visiteurs et opérateurs économiques les possibilités d’investissements.
En marge de la cérémonie d’ouverture, le ministre de la Production animale et des Ressources halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, a fait l’état des lieux de la production animale et halieutique en Côte d’Ivoire.
Exposant sa stratégie de développement des secteurs de l’élevage et de la pêche en Côte d’Ivoire, il a indiqué les atouts majeurs et les opportunités d’investissement qu’ils offrent.
Les performances des filières animales constituent pour le ministre, des raisons sûres et fiables pour intéresser les professionnels et industriels du monde de la production de protéines animales.
Sur la question de la pêche, il a souligné que l’arrivée de trois nouveaux patrouilleurs pour surveillerles espaces maritimes sur lesquels la Côte d’Ivoire exerce sa souveraineté a fortement réduit la pêche illicite et sauvage.
Kobenan Kouassi Adjoumani a, cependant, souligné que les pêches industrielle, thonière et artisanale devraient se faire dans le cadre d’une gestion durable et responsable des ressources halieutiques face aux défis nationaux et mondiaux d’alimentation des hommes de façon citoyenne.

Jean-Paul Oro à Paris
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3595 du 29/2/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
53ème
© Autre presse par Nouveau Reveil

53ème
© Autre presse par Nouveau Reveil


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment