Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

UEMOA: Le conseil des ministres déplore l’aggravation du déficit budgétaire de la zone en 2015
Publié le samedi 26 mars 2016  |  APA
Session
© Abidjan.net par DF
Session ordinaire du Conseil des ministres de l’Uemoa, à Dakar
Dakar, le 24 mars 2016 - Une session ordinaire du Conseil des ministres de l’Uemoa s`est ouverte ce matin, au siège de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), à Dakar.
Comment




Dakar (Sénégal) - Le conseil des ministres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a déploré, à l’issue de sa session ordinaire à Dakar, l’aggravation du déficit budgétaire de la zone en 2015.

Les ministres ont noté, jeudi, que le déficit budgétaire de l'Union s'est creusé en 2015, ressortant à 3,6% du produit intérieur brut (PIB) après 3,3% en 2014, relève-t-on dans le communiqué final. Ils ont, à cet égard encouragé les Etats membres à accroître les efforts d'optimisation de l'efficacité des dépenses et surtout d'amélioration des recettes fiscales afin de porter le taux de pression fiscale à 20% à l'horizon 2019.

Les ministres de l'UEMOA ont, en outre, insisté sur la nécessité de préserver la soutenabilité de l'endettement des Etats.

Sur l'ensemble de l'année 2015, le conseil des ministres note que la croissance économique de l'Union est estimée à 6,6%, soit un niveau identique à celui de 2014. Les projections pour l'année 2016 situent le taux de croissance de l'UEMOA à 7,2%.

Sur un autre registre, les ministres ont relevé le maintien du taux d'inflation à un niveau faible traduisant ainsi une absence de tension. Le taux d'inflation s'est ainsi établi, en glissement annuel, à 1,3% à fin décembre 2015 contre 1,1% à fin septembre 2015. En moyenne pour l'ensemble de l'année 2015, il est ressorti à 1%.

MS/od
Commentaires


Comment