Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Optimisation des parcs nationaux de la Comoé et de Taï : La Fprci octroie plus de 700 millions à l’Oipr
Publié le samedi 14 mai 2016  |  Le Nouveau Réveil
La
© Abidjan.net par Serges T
La Fondation pour les Parcs et Réserves de Côte d`Ivoire organise un petit déjeuner d`échanges
Mercredi 26 mars 2014 Abidjan. Rémi Allah Kouadio ministre de l`environnement et de la salubrité a présidé le petit déjeuner d`échanges sur le thème`` un nouveau mécanisme pour le financement durable des parcs et réserves de Côte d`Ivoire`` organisé par la fondation pour les parcs et réserve (FPRCI). Photo: Bernard N`Domi, PCA de la Fondation
Comment




La Fondation pour les parcs et réserves de Côte d’Ivoire (Fprci) a octroyé à l’Office ivoirien des parcs et réserves (Oipr), une subvention non remboursable de 700 millions de F Cfa pour le financement des coûts récurrents des parcs nationaux de Taï et de la Comoé. Un geste qui s’est concrètement matérialisé, mercredi dernier, lors d’une signature de convention de financement entre les deux entités institutionnelles, dans les locaux de ladite fondation sis aux II Plateaux. Une initiative qui s’inscrit dans la droite ligne du gouvernement, celle de renverser la spirale de dégradation des parcs et réserves nationaux. Afin d’assurer une meilleure gestion des parcs nationaux et réserves naturelles, la Fprci s’est donné pour mission de mobiliser et de gérer au mieux des fonds suffisants pour perpétuer un financement durable des parcs nationaux et réserves naturelles du pays, en complément des engagements de l’Etat. Selon Bernard N’douain, président du Conseil d’administration du Fprci, le choix des parcs de Taï et de la Comoé n’est pas fortune, car ils recouvrent à eux seuls "76,11% de la superficie totale des parcs et réserves de Côte d’Ivoire". A son tour, le Dg de l’Oipr, Tondo Sama a dit faire bon usage de cet appui financé qui revêt, selon lui, une importance capitale pour la sauvegarde et la promotion de notre patrimoine naturel.

DEBORAH D.
Commentaires


Comment