Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Lutte contre le terrorisme : convergences de vues entre Alassane Ouattara et Macky Sall
Publié le vendredi 27 mai 2016  |  APA
Réunion
© Présidence par DR
Réunion ministérielle sur la paix et la sécurité dans l`espace UEMOA
Œuvrer vite et efficacement pour éviter que le terrorisme ne s’enracine dans l’espace communautaire. C’est tout le sens de la réunion ministérielle sur la Paix et la sécurité dans l`Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) qui se tient ce vendredi 27 mai 2016, à Abidjan, en Côte d`Ivoire.
Comment




Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a déclaré, vendredi , à Abidjan que la réponse au terrorisme doit être collective et ferme au cours d’une réunion sur la paix et la sécurité dans l’espace de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA) en présence de son homologue sénégalais, Macky Sall qui a recommandé ‘’une coordination entre les pays membres’’ a constaté, APA, sur place dans la capitale économique ivoirienne.

« La recrudescence et la similarité des attaques (Bamako, Ouagadougou, Grand Bassam) sont de réelles préoccupations pour nos gouvernements et nos populations », s’est inquiété Alassane Ouattara.

Pour le chef de l’Etat ivoirien, les pays de cet espace économique et régional sont « confrontés à une menace globale d’une ampleur sans précédent qui entrave les performances de notre union qu’aucun des Etats ne peut surmonter régler seul ».

« Nous devons tout mettre en œuvre pour protéger notre espace communautaire et garantir la paix et la sécurité en son sein. La réponse doit être collective et ferme », a-t-il recommandé.

« L’inexistence et l’inefficacité des contrôles d’accès aux frontières, la difficulté d’identification, la faible aptitude opérationnelle de nos forces, l’absence d’une architecture de renseignements », sont entre autres des points sur lesquels les experts doivent se pencher à croire le président en exercice de la conférence des chefs d’Etat de l’UEMOA.

Le président sénégalais, Macky Sall, président en exercice de la Communauté économique des Etats des Etats de l’Afrique de l’Ouest, arrivé à Abidjan, en début de matinée, pour prendre part à la rencontre, ne dit pas le contraire en souhaitant une ‘’coordination entre les pays membres’’ de l’UEMOA pour faire front au terrorisme.

« Il est impératif que les assises d’Abidjan donnent des orientations et des recommandations fortes dans le sens du partage d’information surtout à nos frontières », a insisté le président Macky Sall, président du comité de haut niveau sur la mise en œuvre du chantier paix et sécurité dans l’espace.

Cette rencontre, selon le ministre d’Etat ivoirien en charge de la sécurité, Hamed Bakayoko, qui regroupe « 9 ministres de la sécurité et de la défense des pays membres de l’UEMOA, 14 experts en sécurité, de hauts responsables d’institutions financières et collectivités territoriales » se tient en prélude à la conférence des chefs d’Etat de l’UEMOA, prévue le 5 juin prochain à Dakar au Sénégal.

L’UEMOA est une organisation ouest-africaine qui a pour mission la réalisation de l’intégration économique des États membres, à travers le renforcement de la compétitivité des activités économiques dans le cadre d’un marché ouvert et concurrentiel et d’un environnement juridique rationalisé et harmonisé.

Elle regroupe huit pays : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

SY/hs/ls/APA
Commentaires


Comment