Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Feu vert de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire pour l’organisation d’un référendum constitutionnel
Publié le vendredi 22 juillet 2016  |  AIP
Cérémonie
© Ivoire-Presse par CICAN
Cérémonie d`ouverture solennelle de la 14è Conférence Parlementaire Afro-Arabe
Mercredi 04 avril 2016. Abidjan. La 14ème Conférence Parlementaire Afro-Arabe s`est ouverte à l`assemblée nationale de Côte d`Ivoire en présence de 116 Députés (africains et arabes) et 11 Présidents d`Assemblée nationale 41 Parlements nationaux africains et 22 parlements membres de l`Union Interparlementaires arabes.
Comment


Abidjan - Les députés ivoiriens ont adopté vendredi, en plénière et par vote au bulletin secret, la loi organique portant organisation d’un référendum en vue de doter la Côte d’Ivoire d’une nouvelle constitution.

Sous la présidence du Guillaume Soro, présidence de l’Assemblée nationale, 233 députés sur 255 ont voté, et avaient le choix entre trois bulletins de vote. L’un de couleur blanche pour dire « oui » à l’organisation du référendum, une autre de couleur verte pour dire « non » et une dernière orange pour marquer son « abstention ».

Au terme du vote, 233 votants, soit plus de 2/3 des parlementaires, ont opté pour l’organisation du référendum contre 6 qui ont voté contre ce projet de loi. Sept députés ont opté pour l’abstention et 1 bulletin nul a été enregistré.

Le référendum en vue de doter la Côte d’Ivoire d’une nouvelle constitution a été fixé au 30 octobre par la Commission électorale indépendante.

(AIP)

bsb/tm
Commentaires


Comment