Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

La loi organique permet l’utilisation de bulletins multiples au référendum (Emissaire CEI et préfet)
Publié le mardi 25 octobre 2016  |  AIP
Comment


La loi organique qui organise le référendum constitutionnel permet l’utilisation de bulletins de vote multiples contrairement aux élections présidentielles, législatives, municipales et régionales régies par le code électoral, ont soutenu lundi le chef de mission de la Commission électorale indépendante (CEI), Auguste Sévérin Miremont, et le préfet de l’Agnéby-Tiassa, et d’Agboville, Anatole-Privat Bako Digbé.

Le faisant lors de la séance de sensibilisation et d’informations sur le référendum constitutionnel du 30 octobre d’une mission de la CIE à Agboville, MM. Miremont et Bako tenaient à rassurer les populations locales qui ont exprimé des préoccupations notamment des "suspicions de fraude" pendant le scrutin référendaire.

Autres préoccupations exprimées par ces populations, la présence de sac poubelle dans l’isoloir et la non connaissance du texte soumis au référendum avant le vote. Face à toutes ces préoccupations, et après les avoir rassurées d’emblée sur ce qui a milité en faveur de l’utilisation de deux bulletins de vote, vert pour le ‘’oui’’ et rouge pour le ‘’non’’, l’émissaire de la CEI et l’autorité administrative ont également donné des assurances à leurs interlocuteurs quant à la présence de sac poubelle dans l’isoloir, estimant que cela n’a rien à voir avec une quelconque intention de fraude.

Ils ont par ailleurs expliqué à toutes les couches socio-professionnelles présentes à la rencontre que l’électeur peut voter avec sa carte d’électeur ou sa carte nationale d’identité (CNI) lors du scrutin de dimanche.

ja/ask
Commentaires


Comment