Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Sansan Kambilé (ministre de la Justice): "Rien n’a été oublié dans cette Constitution"
Publié le dimanche 30 octobre 2016  |  Fraternité Matin
Réaménagement
© Présidence par Aristide
Réaménagement technique du gouvernement: l`Ambassadeur Ally Coulibaly nommé Ministre de l`Intégration africaine
Lundi 4 juin 2012. Abidjan. Palais de la présidence de la République. Le Secrétaire Général du gouvernement, M. Sansan Kambilé donne lecture du décret N° 2012- 484 du 4 juin 2012, portant nomination de M. Ally COULIBALY, en qualité de Ministre de l’Intégration Africaine.
Comment


A l'initiative de Kandia Camara, ministre de l’Education nationale, la communauté éducative et le personnel d'encadrement ont été instruits sur le contenu de la nouvelle Constitution. Le conférencier était Sansan Kambilé, ministre de la Justice. Les échanges ont eu lieu, le 28 octobre 2016, au Palais de la Culture, à Abidjan-Treichville.

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice s'est d'abord prononcé sur la forme. Sur ce point, il a conseillé d'éviter les débats. « Pour l'élaboration d'une nouvelle Constitution, il y a plusieurs voies à suivre dont celle de la constituante, le comité d'experts, etc. », a-t-il clarifié. Et d’ajouter : « Nos adversaires savent qu'ils font de la diversion sur ce chapitre ». Poursuivant, le ministre Kambilé a recommandé d’aller à l'essentiel qui est la décision du peuple.

Également, M. Sansan a rappelé que « les femmes, les jeunes, les vieux, l'opposition, les handicapés, la diaspora sont pris en compte ». Puis, d'affirmer que l'objectif du Chef de l'État, Alassane Ouattara en initiant une nouvelle Loi fondamentale, est de rassembler et d’instituer durablement la stabilité grâce aux institutions légales et fortes. »
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment