Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Référendum/ Accrochage entre policiers et manifestants à Gagnoa
Publié le dimanche 30 octobre 2016  |  AIP
Marche
© Abidjan.net par PR
Marche de la coalition du ‘’Non’’ à la nouvelle Constitution
Vendredi 28 octobre 2016. Abidjan. Marche de la Coalition du refus pour dire « Non » à la nouvelle Constitution.
Comment


Gagnoa - Un accrochage a eu lieu, dimanche matin, aux environs de 9h00, entre la police et de jeunes manifestants se réclamant du "Front du refus", à Gagnoa au quartier Garahio, lorsque la police a tenté de libérer la voie publique sur laquelle ces jeunes avaient dressé des barricades pour protester contre l’organisation du référendum constitutionnel.

« Dégagez et rentrez chez vous », a ordonné avec fermeté mais sans violence ni utilisation de gaz lacrymogène, un officier de police, avant de faire remarquer aux manifestants, qu’il s’agit d’une « voie publique utilisée par tous », pour laquelle, a-t-il dit, « l’on ne saurait tolérer son occupation de manière anarchique ».

Les jeunes ont d’abord tenté d’opposer un refus, avant d’être ramenés à l’ordre, et d’accepter que les étales de commerçants, planches, pneus, morceaux de briques notamment, qui leur servaient de barricades aux ne soient levés.

Depuis 09H30, la police a réussi à rétablir la circulation, malgré la présence de nombreux jeunes qui ont décidé d’obstruer la voie publique, cette fois, en se maintenant debout ou assis en plusieurs endroits.

Les centres de vote de Garahio 2 et Epp Lonaci sont déserts, a constaté l’Aip. Selon les témoins, aucun vote n’a pu commencer dans ce quartier. Toutes les tentatives pour joindre la Commission Electorale Indépendante (CEI), sont demeurées vaines.

dd/ask
Commentaires


Comment