Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Koumassi: l’honorable Traoré Adjaratou félicite son équipe, Cissé Bacongo et N’Dohi Raymond
Publié le lundi 31 octobre 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Traoré
© Autre presse par DR
Traoré Adjaratou, épouse Fadiga, député à l`Assemblée nationale de Côte d`Ivoire
Comment


Les Ivoiriens se sont rendus aux urnes sur toute l’étendue du territoire national ainsi que certains pays de l’extérieur, le dimanche 30 octobre 2016. Il s’agissait de se prononcer en faveur du Oui ou ‘’Non’’ par rapport au projet de nouvelle Constitution, censé faire entrer la Côte d’Ivoire dans la 3e République. Le ministre Cissé Bacongo et l’honorable Traoré Adjaratou, deux cadres du Rassemblement des républicains (Rdr) ont répondu favorablement à l’appel du chef de l’État . Le dimanche 30 octobre 2016, ils se sont rendus chacun dans un bureau de vote pour accomplir leur devoir civique . Comme lors de l’élection présidentielle d’Octobre dernier, c’est aux environs de 11 heures 30 minutes que madame le député-Koumassi Traoré Adjaratou a exprimé son droit de vote au Groupe scolaire lagune de Sogefia. À sa sortie du bureau de vote, elle a donné ses impressions : « Mes impressions sont bonnes. Je pense que j’ai fait mon vote. J’ai voté pour la paix, la stabilité, la cohésion sociale et le développement de mon pays ».

Elle a salué le travail abattu par le ministre Cissé Bacongo , le maire N’dohi Raymond , ainsi que par son équipe à elle en terme de mobilisation,. Elle a dit espérer que les objectifs pour cette consultation populaire seront atteints. « Les gens sont venus voter ce matin. Je pense que les gens en fonction de leur programme aménagent leur temps pour venir voter. Donc, nous avons fait assez de porte à porte dans la zone. Surtout l’équipe dirigée par le ministre Cissé Bacongo et le maire N’dohi Raymond était sur le terrain depuis une semaine Et au vu des personnes qui viennent voter, on peut dire que le travail a été fait. Nous attendons maintenant pour voir, si l’objectif qui nous a été assigné sera atteint. Pour le taux de participation, plus 60 % et le taux de pourcentage du ‘’Oui’’ à plus de 90%. À voir tout ce monde, je pense que nous allons atteindre cet objectif », s’est-elle voulue optimiste.

Une heure avant, c’est-à-dire 10 heures 30 minutes le ministre Cissé Bacongo, accompagné de certains de ses collaborateurs, a accompli son devoir de citoyen à l’Epp Bad du quartier Félix Houphouët-Boigny connu sous l’appellation de ‘’quartier campement’’.

Une affluence moyenne des électeurs
Malgré les appels répétés des dirigeants aux populations à se rendre massivement aux urnes le dimanche 30 Octobre 2016 pour dire ‘’Oui’’ ou ‘’Non’’, si elles approuvaient l’idée de la 3e République, voulue par le chef de l’Etat, la mobilisation pour ce qui est de la commune de Koumassi était relativement moyenne aux environs de 17 h . Dans tous les lieux de vote, précisément les écoles primaires, Epp Djéhi Bénoît, non loin du grand marché, Epp Badet Epv Bélier du ‘’quartier campement’’ que nous avons sillonné, les électeurs venaient par petit groupe. Contrairement aux premiers lieux de vote cités, hormis le problème d’enveloppes qui a un peu retardé le vote au Groupe scolaire lagune de Sogefia, les électeurs affluaient pour exprimer leur devoir civique.

Aussi, en dépit de toutes les inquiétudes relatives aux éventuels troubles, le scrutin dans la commune de Koumassi s’est déroulé, au vu de notre constat, dans un environnement apaisé.

NY
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3781 du 29/10/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment