Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Référendum : La Commission électorale rappelle qu’elle "est seule habilitée à donner des résultats"
Publié le lundi 31 octobre 2016  |  Alerte Info
Politique
© Abidjan.net par Atapointe
Politique nationale: le ministre Ahoussou Jeannot à la CEI
Mercredi 3 février 2015. Abidjan 2 Plateaux. Me Jeannot Kouadio Ahoussou, ministre d’État auprès du Président de la République, chargé du Dialogue politique et des Relations avec les institutions, a eu une séance de travail avec la Commission électorale indépendante (CEi).
Comment


La Commission électorale indépendante (CEI) ivoirienne a rappelé dimanche dans la soirée qu’elle ‘‘est la seule entité habilitée à donner les résultats’’ du référendum constitutionnel, après que des coalitions de l’opposition ont avancé des chiffres relatifs au taux de participation.


"La CEI voudrait inviter les observateurs nationaux et internationaux au respect du code de déontologie de l’observation électorale", a indiqué la commission dans une note, rappelant qu’elle "est la seule entité habilitée à proclamer les résultats provisoires du scrutin".


Le vote "s’est déroulé dans un climat globalement apaisé (…), malgré quelques incidents isolés dans certaines localités", a reconnu la CEI, annonçant que "la compilation des résultats (…) est en cours au sein des commissions électorales locales et seront publiés dans les meilleurs délais".


Peu avant 18h00 GMT, heure de fermeture des bureaux de vote en Côte d’ivoire, le front du refus, la coalition du NON et l’Alliance des forces démocratiques (AFD), tous des coalitions de l’opposition avaient, "sur la base de statistiques" propres avancé des taux de participation de ce scrutin.


Entre 6 et 7% au niveau national, selon l’AFD, tandis que la coalition du NON et du front du refus ont annoncé des tendances allant de 3 à 5%, d’après des relevés à Abidjan et dans plusieurs villes de l’intérieur du pays.



Plus de 6,3 millions d’électeurs étaient appelés à se prononcer dimanche sur le projet de nouvelle Constitution dont les principales innovations sont la modification des conditions d’éligibilité à la présidentielle, la création d’un poste de Vice-président et d’un Sénat.


Selon le calendrier électoral, les résultats de ce scrutin que l’opposition a appelé à boycotter devraient être connus au plus tard jeudi.


En 2000, le taux de participation du référendum qui a conduit la Côte d’Ivoire à la 2e République s’est élevé à 56%.

ATI
Commentaires


Comment