Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire/Référendum: Ban Ki-moon invite les ivoiriens à ‘’rejeter la violence’’
Publié le jeudi 3 novembre 2016  |  APA
Ouverture
© Présidence par DR
Ouverture du débat général de la 71 ème Session de l`Assemblée Générale des Nations Unies
Mardi 20 septembre 2016. New York. Ouverture du débat général de la 71 ème Session de l`Assemblée Générale des Nations Unies en présence du Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara. Photo: Le SG de l`ONU, Ban Ki-Moon
Comment


Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) Ban Ki-moon a salué l’annonce de l’adoption de la nouvelle constitution de la Côte d’Ivoire par la Commission électorale indépendante (CEI) suite au référendum constitutionnel de dimanche, notant avec ‘’satisfaction que la nouvelle constitution traite de certaines des causes de tension et de divisions de longue date’’ dans le pays.

‘’Le Secrétaire général salue l’annonce de l’adoption de la nouvelle constitution de la Côte d’Ivoire par la Commission électorale indépendante suite au référendum constitutionnel du 30 octobre. Il note avec satisfaction que la nouvelle constitution traite de certaines des causes de tension et de divisions de longue date en Côte d’Ivoire’’, stipule une déclaration de son porte-parole transmise à APA.

‘’Le Secrétaire général invite toutes les parties ivoiriennes, et en particulier les dirigeants politiques et leurs partisans, à rejeter la violence et à s’abstenir de tout propos incendiaire’’, ajoute le texte. Le patron de l’ONU les exhorte par ailleurs ‘’à régler tous différends ou griefs par des moyens constitutionnels et à s’engager dans un dialogue politique centré sur la tenue d’élections législatives ouvertes, libres et équitables dans les semaines à venir’’.

Enfin, Ban Ki-moon, ‘’réaffirme l’engagement continu des Nations Unies, par l’intermédiaire de son Représentant spécial et Chef de l’Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire, à soutenir la consolidation de la paix et la stabilité en Côte d’Ivoire’’.

La nouvelle constitution ivoirienne a été adoptée à 93,42% du suffrage exprimé pour le ‘’oui’’ lors du référendum de dimanche boycotté par l’opposition. Ce scrutin a été émaillé dans certaines localités du pays telles que Yopougon (Abidjan) , Gagnoa (Centre-Ouest), Bangolo (Ouest), Divo (Centre-Ouest) par des violences.

LS/APA
Commentaires


Comment