Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Mise en circulation de nouveaux imprimés sécurisés d’attestation d’identité et de titres provisoires de séjour
Publié le vendredi 4 novembre 2016  |  APA
Cérémonie
© Abidjan.net par DA
Cérémonie d`ouverture du séminaire interministériel sur l`état civil en Côte d`Ivoire
Mercredi 09 Janvier 2016. Abidjan. Le ministère de l`intérieur et de la sécurité a initié un séminaire interministériel pour réfléchir sur le cadre juridique et institutionnel de l`Etat civil en Côte d`Ivoire.
Comment


Abidjan (Côte d'Ivoire) - De nouveaux imprimés sécurisés d’attestation d’identité (AI) et de titre provisoire de séjour (TPS) avec un ‘’niveau de sécurité plus élevé’’ seront mis en circulation à partir de lundi prochain en vue de contribuer à ‘’endiguer la fraude documentaire’’, a annoncé, vendredi, à Abidjan le Directeur général de l’Office national d’identification (ONI), Diakalidia Konaté.

M. Konaté qui s’exprimait au cours d’une réunion d’information avec les partenaires de l’ONI (banquiers, assureurs, Trésor, impôts, police nationale…) en prélude au lancement de ces titres sécurisés a expliqué les enjeux de cette réforme de ces nouveaux imprimés qui contiennent des puces.

‘’Ces nouveaux imprimés permettront d’échapper aux fraudeurs. Nous sommes passés d’un seul niveau de sécurité à 22 niveaux de sécurité. Nous sommes allés plus loin. On a multiplié par 22 pour permettre aux banques d’être réassurées à l’occasion de transactions financières, aux notaires d’être rassurés’’, a-t-il expliqué.

Le Directeur général de l’ONI a également expliqué l’intérêt pour les ressortissants hors de l’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) de se munir du titre provisoire de séjour quand ils vont passer au moins trois mois sur le territoire national ivoirien.

‘’Désormais, tous ceux qui vivent sur le territoire ivoirien et qui sont hors de l’espace CEDEAO, sont dans l’obligation de se munir des titres provisoires de séjour à l’effet de réaliser tous les actes de la vie civile’’, a poursuivi Diakalidia Konaté soulignant que ‘’c’est un document obligatoire qui permet à l’Etat de Côte d’Ivoire de s’assurer de la présence de ces personnes sur le territoire national’’. Les données biométriques de ces personnes sont désormais captées depuis l’attaque terroriste de Grand-Bassam en mars dernier.

‘’C’est un gage de sécurité intérieure. C’est un gage de sécurité dans les transactions financières avec ces personnes’’, a-t-il insisté en déplorant que seulement 17000 personnes de l’espace hors CEDEAO possèdent ce titre provisoire de séjour (TPS) alors qu’elles sont estimées à 1 098 000 personnes en Côte d’Ivoire, selon le recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2014).

‘’La proportion de ceux qui n’ont pas ce document est très important. Donc, nous leur demandons de se mobiliser à nos guichets parce que désormais sans ces documents, sans le titre provisoires de séjour, ils ne pourront pas accomplir aisément des actes de la vie civile’’ a prévenu M. Konaté.

Le patron de l’ONI a également annoncé que dès le lundi prochain les nouveaux imprimés de l’attestation d’identité seront disponibles dans les guichets de son institution. La date de la disponibilité des imprimés de titre provisoire de séjour de format ‘’carte bancaire, facile à manipuler’’ sera communiquée ultérieure, a-t-il ajouté.

Cette réforme du ‘’niveau de sécurité’’ n’aura aucun impact sur le coût qui est de 1500 FCFA pour l’attestation d’identité et de 6000 FCFA pour le titre provisoire de séjour.

‘’Nous demandons aux populations de venir faire les attestations d’identité notamment les moins de 16 ans et les plus de 16 ans si vous devrez avoir une attestation d’identité c’est vraiment pour accomplir un acte de la vie civile en attendant d’avoir la CNI (Carte nationale d’identité) qui aujourd’hui fait un mois seulement’’, a conclu Diakalidia Konaté.

LS/sy
Commentaires


Comment