Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les radios locales demeurent des maillons faibles de la chaîne des médias (Président URPCI)
Publié le vendredi 25 novembre 2016  |  AIP
Comment


Grand-Bassam – Le président de l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire (URPCI), Karamoko Bamba, a vanté jeudi l’importance et le mérite des radios locales qui demeurent toutefois des maillons faibles de la chaîne des médias.

‘’Les radios de proximité sont considérées par tous, gouvernement, institutions internationales, système des Nations Unies, société civile et tous les autres acteurs, comme un important instrument dans le changement de comportement dans la vie des citoyens. Dans tous les discours, la radio locale est considérée comme le média le plus proche des populations, le plus accessible, le moins cher et le plus répandu’’, a observé M. Bamba.

‘’Son rôle est reconnu pour la promotion de la démocratie, de la bonne gouvernance, des droits de l’homme, de la paix, de la cohésion sociale, affirmé dans l’éducation citoyenne et même dans l’avènement de l’Ivoirien nouveau’’, tout comme la radio locale est aussi utilisée aujourd’hui pour la ‘’mobilisation sociale’’, a pousuivi le président de l'URPCI.

Pour lui, la radio communautaire, en plus d’être un média, est un acteur clé du développement, un partenaire privilégié des élus locaux et du corps préfectoral, travaille en parfaite intelligence avec les acteurs de la société civile, les guides religieux, les chefs coutumiers, les organisations de femmes et de jeunes.

La radio locale est un acteur de la société civile et du développement local. Le rôle de la radio locale dans le développement fait l’unanimité, mais malgré toute cette ‘’reconnaissance populaire, la radio locale reste un des maillons faibles de la chaîne des médias’’, a déploré le président de l’URPCI.

D’où, l’importance de ce séminaire diagnostic des maux dont souffrent ces radios/propositions de solutions idoines dont la mise en œuvre en fera de véritables outils de développement local, attendu depuis une décennie.

M. Karamoko Bamba s'exprimait lors d'un séminaire sur le thème ‘’Pour une radio locale plus viable, performante et accessible à tous’’. Ouvert jeudi à Grand-Bassam, ce séminaire a pour objectif général de ‘’Proposer un cadre organique et des mécanismes pour une radio locale viable, performante et dynamique’’.

ja/cmas
Commentaires


Comment