Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Congrès de la Fesci : Les assises annoncées pour les 21, 22 et 23 décembre prochain
Publié le vendredi 2 decembre 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Activités
© Ministères par Guy Lasme
Activités gouvernementales : Le Ministre Alain Logbognon initie l’opération « Un million de poches de sang jeune. »
Jeudi 21 mars 2013, Université Félix Houphouët Boigny. Abidjan-Cocody. Le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, en partenariat avec le Ministère de la Santé, de la Lutte contre le Sida à travers le Centre National de Transfusion Sanguine(CNTS), initie l’opération « Un million de poches de sang jeune. » Les étudiants se mobilisent pour donner leur sang.
Comment


Le 9ème congrès de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) aura lieu les 21, 22 et 23 décembre 2016. L’information a été donnée, le mercredi 30 novembre 2016 par le responsable à l’organisation, Saint Clair Allah.
Placées sous le thème central « Quel modèle de syndicalisme pour une école ivoirienne de qualité : cas de la Fesci », ces assises auront lieu dans l’enceinte de l’Université Félix Houphouët-Boigny à Cocody. « Ce 9ème congrès sera l’occasion pour notre structure de faire le toilettage de ses textes, de réfléchir sur l’avenir de la structure à travers des ateliers et de désigner un nouveau Secrétaire général », a-t-il expliqué. M. Allah a poursuivi pour dire que le Comité d’organisation « va recevoir les dossiers de candidature à partir de jeudi 1er au samedi 3 décembre 2016, avant la publication de la liste définitive prévue pour le jeudi 08 décembre prochain ». Conscient de ce que les congrès antérieurs ont engendré, Saint Clair Allah a jugé bon d’interpeller ses camarades. Ainsi pour un meilleur déroulement du congrès, il a exhorté les futurs congressistes à se conformer aux directives de son comité à savoir, « ne pas disposer d’armes, ni d’objets pouvant servir à des actes de violences ». Plutôt de respecter le verdict des urnes. « Nous avons hérité d’une structure qui est assez lourde, elle a 26 ans d’existence. 26 ans après, il faut réadapter les méthodes aux exigences du moment. Donc, nous voulons avancer avec le mouvement dans la mondialisation et dans la globalisation, c’est pour cette raison que nous avons choisi ce thème. Et il faut que la Fesci soit un modèle du développement », a-t-il fait savoir. L’objectif de la Fesci, à l’en croire, est de lutter pour réclamer les droits des étudiants, en vue de l’amélioration de leur condition de vie et d’études.

T.Z
Commentaires


Comment