Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Plus de 12 000 entreprises créées en Côte d’Ivoire en 2016, annonce le CEPICI
Publié le samedi 21 janvier 2017  |  APA
Investissement:
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Investissement: le CEPICI présente son Bilan pour l`exercice 2016
Abidjan le 20 Janvier 2017. Essis Esmel Emmanuel (photo), directeur général du Centre de Promotion des Investissements en Côte d`Ivoire, était face à la presse pour dresser le bilan de l`exercice 2016 de sa structure.
Comment


Le Directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI) Emmanuel Essis Esmel a annoncé, vendredi, lors d’une conférence bilan de cette structure que 12 166 entreprises ont été créées en Côte d'Ivoire au cours de l'année 2016.



Citant le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, M. Essis a indiqué que ‘’les réformes entreprises dans le cadre l’amélioration du climat des affaires commencent à porter leurs fruits et se traduisent par la confiance des investisseurs nationaux et internationaux (…) ce qui fait de la Côte d’Ivoire une des économies les plus attractives en Afrique’’.

Il en veut pour preuve les 57 réformes réalisées qui ont fait progresser de 35 places le pays depuis le processus des réformes Doing Business (2013). ‘’Cette performance dont la progression de la distance à la Frontière est passée de 50,93 à 52,31 (+1,38) traduit une amélioration de l’environnement des affaires’’, a souligné M. Essis.

Ce qui se caractérise par un accroissement de 28% du nombre d’entreprises créées qui est passé ‘’de 9534 en 2015 à 12166 en 2016’’ a précisé le Directeur général du CEPICI, ajoutant que le secteur de la Prestation de services (46%) attirent plus d’investissements , suivi du commerce (30%), du secteur du Bâtiment et travaux publics (13%)’’.

La ville d’Abidjan a poursuivi Emmanuel Essis est la plus bénéficiaire de ces investissements privés avec 498 milliards FCFA, là où la partie nord-ouest du pays n’a eu aucun investissement. ‘’C’est à corriger. Il ne faudra pas que ce soit Abidjan le seule bénéficiaire. Nous allons y remédier ‘’ a-t-il promis.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment