Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La Première Dame Dominique Ouattara lors du lancement officiel de l’opération « Grand Ménage » à Anono : « C’est très important de balayer et de nettoyer »
Publié le dimanche 5 mars 2017  |  Présidence
Opération
© Présidence par DR
Opération « Grand Ménage » : la Première Dame Dominique OUATTARA donne le coup d’envoi à Anono
samedi 04 mars 2017. Abidjan. Anono. Marraine de l’opération « Grand Ménage », la Première Dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique OUATTARA a procédé, au lancement officiel de la première édition de l’opération « Grand Ménage », avait à ses côtés, l’épouse du vice-Président de Côte d’Ivoire, Mme Clarisse DUNCAN ; la Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, Mme Anne Désirée OULOTO ; le Ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, M. Claude ISAAC ; le Maire de la commune de Cocody, M.Mathias Aka N`GOUAN et bien d’autres personnalités engagées dans la lutte contre l’insalubrité.
Comment


Marraine de l’opération « Grand Ménage », la Première Dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara a procédé, au lancement officiel à la première édition de l’opération « Grand Ménage », le samedi 04 mars 2017, à Anono où elle a donné, un bel exemple de propreté avec à ses côtés l’épouse du vice-Président de Côte d’Ivoire, Mme Clarisse Duncan ; la Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, Mme Anne Désirée Ouloto ; le Ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Monsieur Claude Isaac, le Maire de la commune de Cocody, Monsieur Mathias Aka N’Gouan et bien d’autres personnalités engagées dans la lutte contre l’insalubrité. L’intervention de l’épouse du Chef de l’État à cette occasion.

« Nous étions le 28 février au Palais de la Culture pour affirmer notre engagement à avoir un pays propre et avoir un pays où toutes les maisons, les communes, les quartiers, et les villages soient nettoyés. Je suis venue réaffirmer cet engagement auprès de mes frères et sœurs en débutant par Anono, parce qu’il me semblait que c’était symbolique de commencer ici. Je suis venue dire que c’est très important pour la santé de la population que le pays soit propre et sain. C’est très important de balayer et de nettoyer. Quand vous voyez les ordures, il faut les enlever, et c’est ce que je suis venue faire ce matin. »

Dircom Cabinet Première Dame
Commentaires


Comment